On aura tout vu !

La cigale ne chante plus comme avant…

Il n’y a pas fort longtemps, il était du dernier bien d’encenser la cigale, insecte-chanteur infatigable qui s’éclate les poumons durant tout l’été avant que ne revienne la bise. Aujourd’hui, après avoir dévalorisé le travail méticuleux et appliqué de la fourmi, on a méprisé celui, artistique, de la cigale. Les deux comportements, constituant la « zigourmi », attitude très humaine ...

Lire la suite »

La vie secrète des informations

Chaque information contient en elle-même sa propre information. C’est une des curiosités de la vie. Qu’on se place sur un plan physique, chimique ou tout simplement médiatique, chaque chose dans l’univers, de l’infiniment grand à l’infiniment petit, contient dans son essence sa propre information. On ne peut échapper à la nature. Ce que vous pensez être un caillou, un os, ...

Lire la suite »

Maintenant, oublions tout et faisons la fête !

I l est médicalement connu que soigner un malade et rester à son chevet jusqu’au rétablissement total de sa santé, morale et physique, est une obligation de service à laquelle doit s’astreindre tout le personnel de l’hôpital. Chez nous, les devoirs envers les malades, tels que assermentés par Hippocrate, font exception à cette règle. Sinon, comment expliquer le fait de ...

Lire la suite »

Le plastic, quand il quitte la cuisine

Il en est des comportements humains qui ressemblent au plastique quand il quitte la cuisine et se prend pour un objet d’art. Fleurs en plastique, chaises, assiettes, verres, bagues, porte-documents, cartables, cadeaux ou bibelots : l’industrie bon marché a généralisé les objets en plastique au point de faire oublier les vraies roses, le verre en glass et l’assiette en porcelaine. ...

Lire la suite »

Les éléphants ont commencé petits…

L e mouvement de la société algérienne actuellement fait craindre le pire. Des comportements excentriques menacent d’une déflagration imminente ou, tout au plus, dans peu d’années. Un de ces comportements qui fait peur, c’est l’envie de tous de faire banco, ici et maintenant. Immédiatement. Sans attendre un seul instant. Fini le temps où le paternel faisait entrer à la maison ...

Lire la suite »

Un héro Algérien à Paris refuse de se prendre pour !

À u soir de dimanche dernier, au nord de Paris, un agresseur armé d’un couteau, comme on en connaît à cette méthode d’attaque digne d’une guéguerre urbaine, a frappé d’une main de fer. Dans sa fureur, le forcené de nationalité afghane a laissé derrière lui sept victimes plus ou moins graves. L’assaillant aurait pu faire d’autres victimes si ce n’était ...

Lire la suite »

Après les cerveaux, la fuite des capitaux

À force d’en parler, le mot «fuite» devient un sujet d’intérêt public. Il ne s’agit pas ici de parler des fuites d’eau et de gaz, des fuites des sujets d’examens du Bac, ou encore de malfrats fuyant la justice. Mais des fuites bien plus grandes que celles qui impactent la vie du pays. Pour mémoire, durant la décennie du terrorisme, ...

Lire la suite »

Rapt d’enfants, retour de flammes !

À peine les enfants ont-ils retrouvé leurs classes et ont sympathisé entre eux, que l’épouvantail des kidnappings fait son retour. Et de quelle manière ! Après Ikram, il y a six jours, Fatma Zohra, hier, était encore introuvable. Mais c’est quoi ce pays de serials violeurs-égorgeurs ? Pourquoi n’organise-t-on pas une Conférence nationale pour faire le constat de la mauvaise ...

Lire la suite »

Le choléra prend l’avion !

On a eu droit hier à une drôle d’info: soupçonné d’avoir embarqué un citoyen algérien atteint du choléra, l’avion Oran-Perpignan a été rigoureusement contrôlé et ses passagers soumis aux impératifs médicaux d’usage. Prenant au sérieux les risques, aussi minimes fussent-ils, le personnel médical français, alerté, à pris toutes les mesures d’usage, après l’alerte au choléra qui lui a été signalée. ...

Lire la suite »

«Une mort est une mort mais elle peut être bête»

«Un malheur ne vient jamais seul», dit-on. En ces temps qui courent en Algérie, cet adage  trouve tout son sens. Après le choléra, on n’aurait pas pensé à pire. Pourtant, il y a bien pire, à peine cette épidémie arrive-t-elle à être maitrisée. Le scorpion tue aussi, connaissant son venin toxique. L’année passée, 58 personnes sont décédées dans les wilayas ...

Lire la suite »