Lik ya ch’rik !

Qu’est-ce qui fait tourner le Monde ?

Par Hafidh A. Settar Réponse fulgurante à l’interrogation philosophique flottante en titre : la crasse peut le faire tourner ! L’immondice, aussi ! Pas le Globe terrestre, non. Mais «Le Monde», le canard tout franchouillard qui veut faire plus haut que… -on n’en dit pas plus- en matière d’éthique, de déontologie et de professionnalisme. Allez, va, monte là-dessus et tu ...

Lire la suite »

Profession : tueurs sur route !

Par Hafidh A. Settar   Ils viennent en traîtres -l’expression leur va tellement- par derrière, s’adonnant à leur sport favori : le faufilage à la vitesse de la lumière au volant de leurs bolides -et moins bolides- entre les voitures sur les rocades. À gauche, à droite, sur la bande jaune, rasant de très près votre pare- choc et maintenant la ...

Lire la suite »

«Tant d’enseignants d’un trait, ça use , ça use… »

Par Hafidh A. Settar Mazette, Mama Nouria ouvre l’embauche à l’école ! Et elle n’a pas fait dans la dentelle, la Mama : 28 000  futurs oustad  et oustada se bousculent au portillon ! Ça rassure déjà – ou au moins- sur la santé de la trésorerie générale du pays en temps de crise de  plein fouet, comme il sied de le dire. Mais ...

Lire la suite »

Vous connaissez la dernière ?

Par Hafidh A. Settar Ben oui : vous connaissez la dernière ? Non ? Moi, non plus, j’avoue. Mais j’en connais une, de toute fraîche et d’actualité. Stats à l’appui, des spécialistes ès qualités ont fait ressortir que le Real Madrid est «fort avec les faibles, et faible avec les forts». Et quand des spécialistes parlent, moi,  je me tais. ...

Lire la suite »

Deux collèges pour une même mort ?

Par Hafidh A. Settar Quelques mois à peine après Paris, c’est Bruxelles qui subit la terreur  des autoproclamés représentants de Dieu sur terre. Du coup, l’Europe est ébranlée. Ébranlée, mais ne perdant pas le nord. Et hier comme aujourd’hui, c’est l’Alliance sacrée devant la mort et le deuil. Branle-bas de combat tous azimuts des états-majors politiques et des plateformes médiatiques. ...

Lire la suite »

Printemps, le vague à l’âme…

Par Hafidh A. Settar Et pour cause. Hier, premier jour de printemps. Je guettais depuis l’an passé à la même date. Comme je l’ai fait l’an d’avant et celui d’avant encore et celui qui l’a précédé. ça fait déjà un bail ! Je guettais quoi ? Mais le printemps, pardi ! Ses lumières chatoyantes, sa magie coloriée, ses senteurs paradisiaques ...

Lire la suite »

Ben Kêm-moûûn VS Ben Âaf’youn : le combat du siècle !

Par Hafidh A. Settar Messire Bên Kêm-moûûn et Sire Ben Âaf’youn sont furax à El-Ayoun, qu’on vous dit ! -Coupez-moi-ça, «à ras !», fulmine jaune, Messire Ben Kêm-moûûn ; fixant un coin de désert phosphaté à souhait, et baignant à la lame de l’Atlantique. Puis riant -toujours jaune- lance à ses chevaliers, alentour : Onu soit qui mal y pense! ...

Lire la suite »

Clope d’enfer !

Par Hafidh A. Settar Bien qu’étalé ci-haut en grosse manchette, le sujet -gravissime- mérite bien qu’on se répète par ce p’tit mot. Pour rappeler les chiffres -effarants- et les dégâts -horribles-. 15 000 décès l’an -comme si la route ne suffisait pas encore- ou 45 au quotidien. Excusez du peu ! Ah, l’infâme trouvaille -de l’infâme  Jean Nicot !- Qui ...

Lire la suite »

Quand la rue… rue !

Par Hafidh A. Settar Encore que ce pôvre football de chez nous ne payait déjà plus de mine avec l’indigence de productions faméliques et de starlettes pathétiques, voilà que la rue -cette rue «affreuse sale et méchante»-trouve, elle, la pleine lucarne pour atteindre le but. Zooming. Village Moussa vs USM Annaba a été initialement un match de casse, de violence ...

Lire la suite »

Ces «a’hl Qoreïch» là…

Par Hafidh A. Settar Les Ibn Saoud et affidés, quand ils ne viennent pas chez nous chasser l’outarde pour combler quelque déficit libidineux -le vrai enjeu géopolitique pour eux, à en croire les news people salaces- font la chasse à ce grand pays fait d’Histoire valeureuse, inscrite en lettres d’or pour l’éternité au panthéon de l’humanité. J’ai nommé l’Algérie ? ...

Lire la suite »