Belabed

PROJET DU STATUT PARTICULIER : Belabed ouvre le débat avec les syndicats

Le ministre de l’Éducation nationale, Abdelhakim Belabed, a tenu, jeudi, une réunion avec les syndicats du secteur consacrée à la présentation de l’avant-projet de statut particulier des fonctionnaires appartenant aux corps spécifiques de l’Éducation nationale, dont l’élaboration vient d’être achevée par la commission technique ad-hoc.
S’exprimant à l’occasion, le ministre a indiqué que cette rencontre intervient pour honorer les engagements pris le 25 octobre dernier relatifs à la mise en œuvre de la décision du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, portant révision du statut particulier des fonctionnaires appartenant aux corps spécifiques de l’Éducation nationale, un texte régissant le parcours professionnel des travailleurs du secteur.
Belabed a affirmé, à cet égard, que son département n’avait ménagé aucun effort pour la prise en charge des revendications soulevées par les différents syndicats agréés du secteur conformément aux cadres juridiques en vigueur, de manière progressive et équilibrée, tout en prenant en ligne de compte les répercussions de la crise sanitaire sur les plans socio-économique et financier. Réitérant la disposition de son secteur à écouter tous les partenaires sociaux et prendre acte de toutes les propositions dans ce sens, le ministre a assuré de la détermination de son département à prendre en charge les préoccupations soulevées sans exclusif.
Le ministre a fait état, dans ce cadre, de l’installation de commissions et de cellules pour le traitement des questions sociales outre la création d’une commission mobile pour s’enquérir des modalités de gestion au niveau des directions locales de l’éducation, l’accompagnement des responsables pour garantir une performance de qualité et la résolution de tous les problèmes. Il a été procédé également à l’installation d’une commission centrale présidée par l’inspecteur général à l’effet de prendre en charge les préoccupations soulevées par les syndicats, a fait savoir le ministre, appelant les inspecteurs à intensifier les visites aux établissements éducatifs en vue de sensibiliser à l’action de proximité. Il a annoncé avoir donné instruction pour accélérer le versement des salaires des employés, notamment ceux nouveaux, les remplaçants et les contractuels, en sus des arriérés cumulés depuis 2015. Belabed a fait état, en outre, de la prise en charge des diplômés des écoles normales supérieures (ENS), de la promotion par voie d’examens professionnels et des listes de qualification dans divers grades, ainsi que de l’insertion des travailleurs de pré-emploi et de l’insertion sociale conformément aux besoins exprimés à ce sujet, a-t-il dit. Le ministre de l’Éducation nationale a réitéré sa détermination à traiter les préoccupations soulevées conformément aux cadres légaux en tenant compte des ressources matérielles et financières disponibles.

Pour quel impact la contestation des travailleurs ?
Il est cependant essentiel de se demander si les décisions et les engagements pris par le ministre Belabed en faveur des travailleurs du secteur, permettront-ils de désamorcer la crise avec les syndicats, notamment ceux qui depuis plusieurs mois mènent des mouvements de contestation. C’est en tout cas la question essentielle à relever puisque après une semaine de vacances de printemps, les élèves entameront le troisième trimestre de l’année scolaire. Celui-ci se déroulera-t-il dans le calme ou sera-t il plutôt mouvementé par les grèves ? Cela dépendra des syndicats et surtout des réponses données par le ministre quant à leurs revendications.
Ania Nch

vip303 prada88 asiabet angkasa138 warung138 sikat138 bonus168 fit88 judicuan luck77 slot123 pragmatic77 winslot88 slot99 hoki303 dewa99 garuda99 mantra88 emas138 vegasgg gas138 bimabet megahoki88 dragon77 jakartacash coin303 caspo777 cuan138 jackpot138 megawin77 slot http://vegasgg.patrolicyber.com/