La morale… pratique

Quand on fait souvent l’éloge de la moralité, c’est parce qu’elle est pratique et bénéfique au quotidien. Quand on ne tarit pas d’éloges sur les mérites de la patience et de la probité c’est parce qu’elles donnent naissance à des générations d’hommes et de femmes studieuses, laborieuses et éduquées, qui donneront naissance à une culture éle, et sur le long terme, donneront naissance à une civilisation. Tout est relié par les liens insaisissables.
L’impatience, par exemple donne naissance à une génération de jeunes avides de réussir, avides d’arriver et qui ne croit pas en la valeur civilisationnelle du travail. Là, vous commencez à voir plus clair, et c’est la morale, dont parle Ibn Khaldoun tout au long de ses Prolégomènes, qui construit des États et des Civilisations, ou qui détruit des villes et des cités…
I. M. Amine