Deschamps envoie la balle dans le camp de Fekir

Toujours indécis quant à sa future sélection, Nabil Fekir a confié, la semaine dernière, qu’il se déciderait entre l’équipe de France et l’Algérie d’ici le mois de mars. Une attitude ayant suscité plusieurs réactions, notamment du côté algérien où l’on n’a pas apprécié que le joueur se fasse autant désirer.Côté français, la réaction du sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, ne s’est pas fait attendre. En effet, invité lundi soir sur RMC, le sélectionneur des Bleus a évoqué les jeunes joueurs susceptibles de renforcer l’équipe de France au prochain stage. Parmi eux le Lyonnais Nabil Fekir qui évolue dans « un registre intéressant ». « Il joue beaucoup, il est performant. Il est dans un registre différent. Il est intéressant. Je le suis. Cela ne fait que six mois qu’il joue vraiment en Ligue 1, mais il a un potentiel très intéressant et est redoutablement efficace », a reconnu ainsi Deschamps, tout en précisant que l’attaquant lyonnais doit d’abord choisir entre la France et l’Algérie.«C’est lui qui choisira. Si je l’appelle, il peut aussi aller ailleurs. Ce sera son choix. Je ne vais pas le sélectionner pour l’empêcher d’aller dans une autre sélection. Si je l’appelle, c’est parce que je suis convaincu qu’il a le potentiel pour jouer en équipe de France», a-t-il dit. Une façon pour le sélectionneur des Bleus de remettre la pression sur le joueur plus que jamais indécis sur son choix de carrière entre la concurrence féroce à son poste chez les Bleus ou un avenir dorée chez les Verts comme le souhaite son père. L’on est ainsi tenté de dire que la balle est plus que jamais dans le camp de Fekir. Le feuilleton touche-t-il alors à sa fin ? On le saura dans les prochains jours.
Hakim S.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>