pomme3

Pour préserver la stabilité des prix : Déstockage de plus de 37.100 tonnes de pomme de terre à Boumerdes

Un volume de plus de 37.100 tonnes de pomme de terre de saison stockée, sera injecté progressivement au niveau des marchés de la wilaya de Boumerdes, en vue de fléchir la courbe ascendante des cours de ce tubercule, a-t-on appris, auprès de la direction locale des Services agricoles (DSA). «Un taux de 30% de cette quantité de pomme de terre programmée au déstockage (soit 10.000 tonnes) a déjà été écoulée à l’intérieur et en dehors de la wilaya», a indiqué à l’APS Tahar Messaoudi, cadre à la DSA. Selon le programme fixé pour cette opération, entamée à la mi-octobre dernier jusqu’à la fin novembre courant, un volume de cette pomme de terre déstockée sera injecté «tous les 10 jours» sur les marchés, suivant la demande exprimée, dont le suivie est assuré par l’Office national interprofessionnel des légumes et viandes (ONILEV), en collaboration avec 11 opérateurs du domaine (entre producteurs et propriétaires de chambres froides), a-t-il ajouté. Outre l’organisation du marché, l’opération vise, a-t-il précisé, le «maintien de la stabilité des prix de ce produit de large consommation, dont les cours n’ont cessé de fluctuer ces derniers mois, entre une fourchette de 40 à 50 da le kg, au gros, et entre 55 à 85 da le kg au détail. Selon les spécialistes de la filière, les prix affichés actuellement sur le marché (plus de 50 da le kg de pomme de terre), sont les plus à même d’assurer un gain pour les agriculteurs et propriétaires de chambres froides, au vue des frais investis , par eux, «même s’ils ne sont pas à la portée du citoyen modeste», ont-ils souligné. Le déstockage de ce volume de pomme de terre vise, également, à garantir «une disponibilité de ce tubercule», à cette période de l’année, caractérisée par l’absence de récoltes jusqu’à la fin décembre prochain, outre les chutes de pluies qui entravent la récolte de la pomme de terre d’arrière saison, tout en évitant le pourrissement du produit stocké depuis le mois d’août dernier. Toujours au titre des mesures visant le «maintien» du pouvoir d’achat du citoyen, par la régulation des prix et leur stabilité, la wilaya de Boumerdes s’apprête à engranger une récolte prévisionnelle de pas moins de 9.200 tonnes de pomme de terre d’arrière saison, en décembre prochain. A cela s’ajoute, selon M. Messaoudi, une prévision de récolte de 12.000 tonnes de pomme de terre précoce, attendue pour février prochain. Un volume global de 16.000 tonnes de pomme de terre d’arrière saison, parallèlement à une partie d’une récolte de 30.000 tonnes de pomme de terre de saison, ont été destinés au stockage en février dernier, avant leur déstockage progressif, entre les mois d’avril et mai de cette année, est-il signalé de même source.