Université de Bouira

L’INSÉCURITÉ GAGNE L’UNIVERSITÉ DE BOUIRA : Un étudiant agressé à l’arme blanche par ses compères

L’insécurité qui règne dans plusieurs campus et cités universitaires à travers le pays a gagné ce mercredi le pôle universitaire de la wilaya de Bouira. En effet, un étudiant en première année âgé de 20 ans originaire de la région de Lakhdaria a été agressé à l’arme blanche à l’intérieur du pôle universitaire. Selon nos sources la victime a reçu plusieurs coups de couteau au niveau de sa cuisse assénés par un autre étudiant activant au sein d’un comité universitaire. Les mêmes sources précisent que l’étudiant victime de cette agression a tenté de rejoindre sa salle de cours pendant que les représentants dudit comité qui ont enclenché une grève empêchaient les étudiants de se rendre en classe. La victime a été agressée à l’arme blanche par l’un des représentants du comité universitaire et ce après que des altercations se sont éclatées entre les deux étudiants. Transféré en urgence vers le service des urgences de l’hôpital Mohamed Boudiaf, de la ville de Bouira où il a reçu les soins nécessaires. Les blessures étaient légères selon des sources médicales et la victime a quitté l’hôpital quelques heures seulement après son admission. D’autres sources, proches de l’université de Bouira, indiquent que la victime de cette énième agression qui a secoué ce lieu du savoir a refusé de déposer plainte contre son agresseur. La victime blessée a déclaré aux éléments des services de sécurité qui se sont rendus à l’hôpital où ils l’ont interrogé qu’il a été touché involontairement par un étudiant pendant qu’il tentait de séparer des étudiants qui se battaient entre eux. De leur côté, les responsables de l’université de Bouira ont enclenché une enquête dans le but de mettre toute la lumière sur cette affaire qui a secoué ce lieu du savoir.
Omar Soualah