Lafarge Holcim Algérie récompense ses transporteurs et chauffeurs

La Santé et Sécurité est la première valeur de Lafarge Holcim Algérie, avec un objectif de 0 accident pour nos collaborateurs et sous-traitants. La sécurité routière est un axe majeur de notre politique volontariste de santé et sécurité compte tenu du volume très important de nos flux transports mobilisant quelques 4500 camions parcourant plus de 75 millions de kilomètres chaque année en Algérie. Pour cela, une Politique Transport draconienne est mise en œuvre pour diminuer les risques sur les routes. Cinq axes majeurs guident notre Politique Transport : Le respect strict du code de la route – La formation des chauffeurs – Le suivi et la conformité des camions – La géolocalisation et le respect des charges roulantes. Une Directive Transport Lafarge Holcim Algérie regroupe l’ensemble de nos règles en matière de Santé & Sécurité Afin de récompenser ses transporteurs et chauffeurs ayant démontré leurs attitudes en matière de sécurité routière, LafargeHolcim Algérie a organisé lundi passé à l’hôtel Mercure à Alger, sa cérémonie annuelle de récompense pour ses transporteurs et chauffeurs. quatre types de distinctions seront attribués : La meilleure prestation de distribution – Acte de bravoure – Chauffeur de l’Année – Transporteur de l’Année. Cette cérémonie citoyenne a pour objectif de souligner l’importance de la Sécurité routière et de sensibiliser les participants aux meilleures pratiques en matière de Santé et Sécurité afin de pouvoir contribuer tous ensemble à la réduction des accidents sur nos routes.

Recyclage des sachets en plastique pour décorer des articles d’artisanat à In-Salah

Des artisanes de la région du Tidikelt (In Salah) font preuve d’ingéniosité en exploitant toute matière première, y compris les sachets en plastique usagés, recyclés et réutilisés dans la décoration de produits artisanaux. Les sachets et sacs en plastiques usagés sont récupérés et valorisés, en décorant et transformant moult articles artisanaux à usage quotidien, dont des articles de vannerie et de dérivés du palmier que des mains de femmes revêtent savamment, en tresses de sachets magnifiquement découpées et mêlées comme habillage aux produits finis. Outre son impact positif sur la préservation du milieu et la lutte contre sa défiguration par ces taches, souvent  noires, des sachets en plastique que l’on retrouve parfois même accrochés aux arbres et aux lignes électriques, altérant ainsi le paysage saharien, ce savoir-faire artisanal des femmes d’In-Salah constitue, bien qu’à faible revenu, un moyen de subsistance pour de nombreuses familles, dont la vie repose sur l’artisanat, ont estimé des artisans. Hadja Nassour, une quinquagénaire originaire du Tidikelt, dont la fierté de son métier se traduit sur son produit en motifs de décoration et de style, qualifie cette tâche de récupération et de recyclage des sachets usagés dans un but décoratif de métier d’art à double objectif, dit-il à l’APS, puisqu’il permet aussi de lutter contre la pollution et d’améliorer le cadre de vie.

Passer un hiver en toute sérénité avec Citroën
L’hiver est la saison où les conditions météorologiques sont les plus rudes, la nature peut être imprévisible et rendre la route dangereuse. De nombreux équipements de votre véhicule sont fortement sollicités et nécessitent donc un entretien spécifique en hiver : pneus, essuie-glaces, batterie, lampes, etc. En préparant bien votre voiture à l’hiver et en conduisant prudemment, vous pouvez renforcer votre sécurité. Citroën Algérie offre à ses clients l’opportunité de préparer leurs véhicules pour un hiver en toute confiance et sérénité avec, en plus du Forfait freinage déjà en cours, un Forfait vidange adapté à la saison. Jusqu’au 31 Janvier 2017, au niveau des succursales Citroën Chéraga, Réghaïa et Oued Smar de 8h à 17h30, nos clients auront l’occasion de profiter d’offres après ventes spécifiques et uniques. L’offre en question comprend: Un forfait principal qui est le Forfait vidange (Changement du Filtre à l’huile + plein de l’huile moteur + main d’œuvre incluse)

950 policiers promus à l’est du pays
Au total, 950 policiers activant à travers les wilayas de l’Est du pays ont été promus, lundi, à des grades supérieurs à l’occasion de la célébration de la Journée arabe de la police, dans une cérémonie symbolique organisée par l’Inspection régionale Est de la police. Les promotions ont ciblé tous les grades de la police, a-t-on souligné, précisant que parmi les promus figurent 69 cadres dont 30 commissaires principaux de police et 6 divisionnaires de police, en plus de 147 brigadiers de police et 140 inspecteurs principaux. Ces promotions s’inscrivent dans le cadre de l’intérêt accordé par la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) à la ressource humaine et à la carrière professionnelle des fonctionnaires de la police pour développer leur performance au service du citoyen, a souligné l’inspecteur régional Est de la police, Mustapha Benaini dans une allocution prononcée à cette occasion. Il s’agit là, a ajouté le même responsable, d’une marque de reconnaissance qui devra donner davantage de motivation et de détermination aux policiers pour être à la hauteur des défis en matière notamment de lutte contre la criminalité et de préservation de l’ordre public.

74 journalistes tués en 2016 contre 101 l’an dernier
Soixante-quatorze journalistes ont été assassinés ou tués dans l’exercice de leurs fonctions en 2016 contre 101 l’an dernier, a indiqué lundi un bilan de Reporters sans frontières (RSF). Cette baisse «significative», RSF l’explique par le fait que «de plus en plus de journalistes fuient les pays devenus trop dangereux», notamment la Syrie, l’Irak, la Libye, mais encore le Yémen, l’Afghanistan, le Bangladesh ou le Burundi «sont devenus en partie des trous noirs de l’information». Elle l’explique également par «la terreur exercée par les prédateurs de la liberté de la presse» qui ferment «arbitrairement» des médias et «imposent la censure chez les journalistes». Dans son bilan, RSF intègre à la fois les journalistes professionnels, les journalistes-citoyens et les collaborateurs de médias, jusqu’ici comptabilisés dans trois catégories distinctes. «Près des trois-quarts tués cette année ont été sciemment visés en tant que journalistes», affirme l’ONG, citant le cas notamment en Afghanistan avec 10 journalistes assassinés et au Mexique, neuf tués.

Cital livre le premier tramway Citadis à Ouargla
Cital, la co-entreprise détenue par Ferrovial, Entreprise Métro d’Alger (EMA) et Alstom, a livré le premier tramway Citadis à la ville de Ouargla, pendant une cérémonie officielle qui s’est tenue au centre de maintenance et dépôt des tramways, en présence du wali de la wilaya de Ouargla, Saâd Agoudjil. Ce tramway, ainsi que les 22 autres qui ont été commandés par l’EMA pour la ville de Ouargla en 2014 seront produits à Annaba, ils circuleront sur la nouvelle ligne (env. 10km, 16 stations) qui reliera la vieille ville (El Ksar) à la nouvelle ville (Hai Nasr) en passant par le centre-ville de Ouargla. Cette nouvelle ligne – qui comprend un centre de maintenance et dépôt – devrait ouvrir fin 2017. « Nous sommes ravis de participer avec nos partenaires à un projet d’une telle importance qui va permettre aux citoyens de la ville de Ouargla d’accéder à un transport confortable, accessible, respectueux de l’environnement et qui s’insère parfaitement dans la ville. C’est un tramway spécifiquement adapté à la ville et assemblé en Algérie par Cital» a déclaré Henri Bussery, Président de Cital. D’une longueur de près de 44 mètres, le tramway Citadis pour la ville de Ouargla peut transporter plus de 400 passagers à son bord. Pour s’adapter au climat désertique de la ville de Ouargla, d’importantes évolutions techniques ont été apportées au tramway.

Ooredoo Algérie et Nokia réalisent une performance technologique en Afrique
Le futur déploiement commecial permettra à Ooredoo d’offrir des solutions à fortes capacité à ses abonnés. La technologie de pointe de Nokia a été utilisée pour atteindre une vitesse de transmission sur fibre optique de 1 Tb/s. En partenariat avec Nokia,Ooredoo a réussi à atteindre une vitesse de transmission inégalée de 1,2 Terabit par seconde sur fibre optique dans le premier essai de terrain en Afrique de technologies de communications optiques innovantes. L’essai a été mené entre deux villes : Alger et Ain Defla sur une distance de plus de 200 kilomètres. Le déploiement commercial de cette technologie dans un proche avenir permettra à Ooredoo d’offrir à ses abonnés des solutions basées sur des capacités élevées. Ce déploiement commercial sera l’un des premiers déploiements commerciaux de la technologie innovante de Nokia qui permet aux fournisseurs de services de maximiser les performances ainsi que la flexibilité de la fibre optique. Le Portfolio PSS de Nokia 1830, qui aide à optimiser les réseaux optiques pour répondre aux exigences imprévisibles du trafic, a été utilisé pour l’essai. L’équipement de réseau de transport optique permet spécifiquement aux fournisseurs de services, comme Ooredoo Algérie, d’offrir des services modernes à leurs abonnés. L’essai a également utilisé 1830 PSS 500G Multiplexage DenseWavelength Division Multiplexing (DWDM) Muxponder, qui peut transporter jusqu’à cinq services 100G par carte de ligne et permet aux fournisseurs de services à atteindre une capacité supérieure.