La triche est en live madame Benghabrit

Au moment où la ministre de l’Éducation, Nouria Benghabrit lutte bec et ongles contre le spectre de la tricherie qui menace la fiabilité du BAC algérien, et surtout pour assurer le bon déroulement de l’épreuve 2018.
La ministre a pris des mesures draconiennes pour faire face aux élèves tricheurs, elle a pénalisé tout un peuple de la connexion internet afin d’interdire la fuite des sujets. Mais il semble que la ministre ne semble pas très capable de trouver des solutions à toutes les tentatives, car l’ancienne méthode reste toujours intacte… Lorsque Benghabrit a visité un centre d’examen, pour donner le coup d’envoi au niveau de la wilaya de Khanchela, deux élèves qui ont été juste derrière la ministre, ont profité d’une petite occasion pour s’échanger les réponses, le pire c’est que la ministre et sa délégation étaient dans la même classe.
Encore pire, les deux élèves malheureux ont été captés par l’objectif du cameraman qui était chargé de suivre les pas de la ministre…
Maintenant on ne sait plus à qui nous souhaitons bonne chance : à la ministre qui lutte contre la fraude, ou aux élèves qui passent une épreuve aussi importante dans leur carrière d’étude.
M.W.