tourismep2

INVESTISSEMENT TOURISTIQUE : 2 210 projets validés par le ministère  

S’exprimant , hier, en marge de l’ouverture de la 13e édition du  Salon international des équipements et services pour l’hôtellerie, la restauration et les collectivités (SIEL 2019) à la Safex d’Alger, le DG du tourisme au ministère du Tourisme et de l’Artisanat, Zoubir Mohamed Sofiane a fait état de 2210 projets d’investissements touristiques et hôteliers qui sont agréés par le ministère du Tourisme  et de l’Artisanat, soulignant ainsi  que sur les 2210 projets agréés, 800 sont en cours de réalisation à travers le territoire national et qui garantissent une capacité d’accueil de 110 000 nouveaux lits d’ici les 5 prochaines années à venir. Évoquant la capacité du parc hôtelier en exploitation, le même responsable a fait savoir, dans ce contexte, que celui-ci dépasse les  1360 établissements hôteliers, avec une capacité de plus de 120 000 lits, soulignant toutefois que ce parc a connu une vaste opération de modernisation et de réhabilitation.

Préférence du produit national pour l’ameublement
Parlant du salon (SIEL 2019), Zoubir Mohamed Sofiane a mis en avant l’importance d’encourager et  favoriser le produit national, notamment le produit de l’artisanat  pour l’ameublement des établissements hôteliers : «Pour cela,  nous sommes en train de créer un réseau  qui relie les porteurs de projets ou qui ont un projet  avec  les représentants des  chambres d’artisanats et des métiers au niveau des wilayas,  afin  de collaborer et encourager l’utilisation de cette production nationale dans les équipements hôteliers», a-t-il révélé, dans ce sens. Ceci dit, et parmi les sociétés présentes à ce salon, la société «IMB industrie, grandes cuisines»,  une entreprise  spécialisée en fabrication des équipements pour grandes cuisines (Bloc de cuisson à gaz, marmite à chauffage direct, sauteuse basculante ou fixe, grillade avec plaque lisse sur placard ouvert, ligne de cuisson suspendue, cuisinière de 6 feux sur four large, table de préparation avec placard chauffant, friteuse à un bac, ….). Selon son directeur commercial, Nabil Naït Abderrahmane, la société est aujourd’hui «leader»  sur le marché algérien dans la fabrication d’équipements pour grandes cuisines.
Et de souligner, dans le même sillage,  qu’au fil des années, l’entreprise s’est progressivement développée et modernisée.
Mettant ainsi en avant l’importance de privilégier le produit local pour l’ameublement des hôtels, notre interlocuteur a souligné d’emblée  qu’il est important d’encourager la production nationale. Le même avis est partagé par le président de la commission technique d’exportation au niveau de la chambre de commerce et de l’industrie de l’Oranie, Chelabi Mohamed. Ce dernier, rencontré hier au salon,  a ajouté qu’aujourd’hui plusieurs sociétés fabriquent, notamment, des produits destinés à l’ameublement et l’équipement des hôtels. Par ailleurs, il a souligné les mesures prises par l’État pour encourager la production nationale. D’ailleurs, certains exposants rencontrés au salon ont relevé l’existence d’une forte demande sur les équipements et les services pour l’hôtellerie, mettant ainsi l’importance de développer davantage ce créneau en Algérie et encourager la production nationale, faisant savoir que  la  priorité est donnée à la production locale dans ce domaine.
Mehdi Isikioune