Equipe nationale : Feghouli se défend et justifie son forfait

Le milieu international algérien de Galatasaray (Div.1 turque de football) Sofiane Feghouli a justifié son forfait pour les deux matchs amicaux que doit livrer l’équipe nationale face au Cap Vert, le 1er juin au stade du 5-Juillet d’Alger (22h00) et devant le Portugal le 7 juin à Lisbonne (20h15).

«En raison d’une blessure au tendon d’Achille contractée il y’a 4 à 5 mois, j’ai décidé d’un commun accord avec le staff médical de Galatasaray de forcer et de continuer à jouer malgré la douleur et la gêne chaque jours plus grande. Je voulais aider mon club à atteindre son objectif de remporter le titre de champion. Une fois la saison terminée, j’ai procédé immédiatement à un lavage de la blessure et à un traitement de la zone sensible», a indiqué le joueur dans un communiqué diffusé vendredi soir sur son compte officiel Twitter. Outre Feghouli, le gardien de but d’Al-Ittifaq (Arabie saoudite) Raïs M’bolhi a également renoncé à sa participation aux deux prochains tests de préparation en envoyant un courrier dans lequel il a demandé à être dispensé du stage. «A l’arrêt depuis la fin du championnat en Arabie saoudite survenue en avril, le gardien de but international algérien ne se sent pas en mesure de répondre, à l’heure actuelle, aux sollicitations de la sélection nationale et souhaite donc reporter sa venue pour les prochaines échéances», a expliqué la FAF dans un communiqué mercredi dernier. «Je suis donc à l’arrêt pour 3 semaines depuis le dernier match (disputé le 19 mai, ndlr) afin de pouvoir me reposer, me soigner et préparer la saison prochaine dans les meilleures conditions physiques. Ainsi, c’est avec regret que je dois renoncer à participer au prochain rassemblement de l’équipe nationale algérienne. La FAF et son docteur ont été mis au courant par moi-même par le biais d’un courrier officiel accompagné des images de l’IRM effectué à Istanbul. Paix et bénédiction sur vous et vos familles», a expliqué l’ancien joueur du FC Valence (Espagne). Le coach national Rabah Madjer a appelé en renfort les deux sociétaires du Paradou AC (Ligue 1/ Algérie) le gardien de but Taoufik Moussaoui et le milieu offensif Farid El-Mellali. La dernière apparition de Feghouli et M’bolhi avec la sélection remonte au 7 octobre 2017 face au Cameroun à Yaoundé (défaite 2-0) dans le cadre des qualifications de la Coupe du monde 2018. Ils n’ont jamais été retenus chez les Verts depuis l’arrivée de Madjer à la barre technique, en octobre 2017, en remplacement de l’Espagnol Lucas Alcaraz. L’ensemble de 24 joueurs retenus pour ces deux tests de préparation sont attendus lundi 28 mai au Centre technique national de Sidi-Moussa, pour un stage qui se poursuivra jusqu’au 8 juin.