1/8es de finale de la Coupe d’Algérie : tenant et finaliste à la trappe !

Le MC Alger, le Paradou AC, l’USM Bel-Abbès, l’ASB Maghnia, l’ES Sétif et le NA Hussein Dey se sont qualifiés samedi pour les quarts de finale de la Coupe d’Algérie (seniors / messieurs) de football, au moment où le MO Béjaïa et le RC Arbaâ, respectivement tenant du trophée et finaliste de la précédente édition ont vu leur aventure s’arrêter à ce stade de la compétition. « Le Doyen » est allé chercher sa qualification chez un autre pensionnaire de la Ligue 1 Mobilis, le RC Relizane, contre lequel il s’est imposé (2-1) grâce à Aouadj (17′) et Gourmi (77′), contre un but de Djerrar, ayant réduit le score pour les locaux, sur penalty à la 87e minute. Le match aurait cependant pu connaître une tout autre issue sans les prouesses du gardien Fawzi Chaouchi, ayant réussi plusieurs arrêts décisifs, dont un penalty devant Manucho à la 33e minute.
Le petit poucet RA Aïn-Defla, bien que réduit à dix contre le Paradou AC après l’expulsion de Boudoumi à la 44e, a bien résisté et ne s’est incliné qu’une seule fois devant Benouadah (65′). Un seul but a cependant suffi au bonheur des hommes de Cherif El Ouazzani, qualifiés en quarts. L’USM Bel-Abbès (Ligue 2), malgré l’avantage du terrain et le soutien du public a souffert contre la révélation de la Ligue 1 Mobilis, le DRB Tadjenanet, dont il n’est venu à bout qu’à la 73e, grâce à Bennaï. Le duel ASB Maghnia – HB Chelghoum-Laid, entre pensionnaires du championnat national amateur, a tourné à l’avantage de l’ASBM, l’ayant emporté (1-0) grâce à Ouzerara (60′). La lanterne rouge de la Ligue 1 Mobilis, le RC Arbaâ, a commencé par déjouer les pronostics chez le champion d’Algérie 2015, l’ES Sétif, contre lequel il a longuement mené au score, avant s’écrouler (2-1). C’est Yachir qui a ouvert le score pour « Ezzarga » à la 28e minute, mais les Sétifiens ont réussi à égaliser par Dagoulou à l’heure de jeu, avant que Djahnit ne double la mise à la 66e minute, pour une victoire finale (2-1). Comme le RCA, le NA Hussein-Dey a commencé par mener chez le tenant du trophée, le MO Béjaïa, grâce à Benaldjia (17′) avant de concéder l’égalisation devant le fraîchement incorporé N’Doy (57′). Ce choc entre pensionnaires de la Ligue 1 Mobilis s’est donc soldé par un nul (1-1) à la fin du temps réglementaire, et c’est à la première minute des prolongations que le Nasria a fait la différence, grâce à l’ancien belouizdadi, Mohamed Hérida (1-2). Vendredi, en ouverture de ces 8es de finale de la Coupe d’Algérie, l’US Tébessa et l’ARB Ghris avaient créé la surprise, en éliminant des adversaires évoluant au sein de paliers supérieurs.
L’UST, sociétaire du championnat National amateur (Groupe Est) s’était qualifié contre un ténor de la Ligue 1 Mobilis, l’USM El-Harrach, grâce à un penalty de Douadi à la 20e minute. Pour sa part, l’ARB Ghriss, sociétaire de la division Inter-régions (Groupe Centre-ouest) a attendu les prolongations pour sortir le CRB Aïn-Fekroun, sociétaire de la Ligue 2 Mobilis, avec lequel il s’était neutralisé (0-0) pendant le temps réglementaire. Le but de l’ARBG a été inscrit par Sahbi, d’une reprise de volée à la 118e minute.