Sidi Bel-Abbès : deux personnes retrouvées égorgées

La daïra de Youb qui se trouve à mi-distance entre les chefs-lieux des wilayas de Sidi Bel-Abbès et Saïda est secouée, depuis l’après-midi d’avant-hier lundi, par la disparition de deux personnes qui, selon des témoignages concordants, ont été portées disparues suite à leur aventure dans la forêt de ‘’Njadajâa’’ dans la région de ‘’Sidi Douma’’, frontalière des wilayas de Sidi Bel-Abbès et Saïda, à la recherche de ruches sauvages pour collecter du miel. Ils auraient été interceptés par un groupe de terroristes qui a libéré le troisième chasseur de ruches après lui avoir subbtilisé la puce de son téléphone portable. Les deux personnes disparues ont été retrouvées mardi aux environs de 13 heures de l’après-midi, égorgées et abandonnées sur le bas-côté de la route nationale n°93, qui relie Sidi Bel-Abbès à Saïda. Selon les premiers éléments de l’enquête, il s’agirait d’un acte terroriste perpétré par un groupe de sanguinaires, qui se trouve retranché dans cette région très accidentée, fief des terroristes durant la décennie noire. À en croire nos sources d’information, une opération de ratissage est déclenchée dans la région pour retrouver les auteurs de cet acte criminel qui a mis en émoi toute une population d’une région qui a vécu une accalmie durant de longues années.
R. N.