Ligue 1 PAC-CRB

Ligue 1 : Le CR Belouizdad demande l’arrêt du Championnat

Le CR Belouizdad, leader de la Ligue 1 algérienne avant sa suspension en raison de la pandémie de coronavirus, s’est montré samedi favorable à suivre la voie des pays qui ont arrêté définitivement leur championnat, appelant dès lors à préparer la prochaine saison footballistique, 2020/2021.
«La santé des joueurs, staffs, supporters de tous les clubs et, au-delà, celle de l’ensemble de nos compatriotes, est une priorité pour le CRB qui veille scrupuleusement au respect des consignes édictées par les autorités et les instances de la santé», a assuré le club algérois dans un communiqué publié sur sa page Facebook mais ne portant ni griffe, ni cachet rond, seulement le nom du président Charaf-Eddine Amara. «Le football est un sport d’équipe et de contact physique permanent entre partenaires et adversaires. Comment organiser d’éventuels déplacements de joueurs et de staffs, même réduits au minimum ? Comment assurer le transport, l’hébergement, la restauration ?», s’interroge le CRB, pour qui «aucune condition de sécurité, fût-elle réputée parfaite, et il n’en existe pas, ne serait en mesure d’assurer un risque zéro». Et de poursuivre : «Au vu de ce casse-tête insoluble, des fédérations, et non des moindres (France et Pays-Bas, ndlr), ont décidé l’arrêt des championnats nationaux et leur clôture à la dernière journée disputée dans son intégralité. La FIFA et l’UEFA pour leur part ont dû reporter des compétitions prestigieuses». «Dès lors, le plus sage ne serait-il pas de leur emboîter le pas ? se demande encore le président Amara. Il s’agirait là d’une mesure conservatoire de simple bon sens qui devrait, je l’espère, faire consensus entre tous les acteurs du football (pouvoirs publics concernés et instances nationales). Pour tous, il sera alors temps de préparer sereinement la saison 2020/2021». Le club a réagi 24 heures après que son directeur général sportif, Toufik Korichi, a déclaré vendredi que son équipe était prête à poursuivre la saison, changeant de position quelques jours seulement après avoir proposé d’arrêter définitivement le championnat national et de déclarer le CRB champion d’Algérie. Avant la suspension de la compétition, le Chabab occupait la tête du classement avec 40 points, soit trois longueurs d’avance sur ses deux poursuivants directs, l’ES Sétif et le MC Alger. Le CRB et le «Doyen» comptent un match en retard à disputer. Le reste de la saison 2019-2020 des Ligues 1 et 2 est programmé sur une période de 8 semaines, dès la levée du confinement et après une période de préparation de 5 à 6 semaines, quelle que soit la date arrêtée par les pouvoirs publics, selon la feuille de route de la Fédération algérienne de football (FAF).
D’après plusieurs médias samedi, une réunion serait prévue dimanche au siège du ministère de la Jeunesse et des Sports entre la tutelle, le président de la FAF et ceux de plusieurs fédérations pour débattre de la suite à donner à la saison sportive 2019/2020.