Vote

LES ÉLECTIONS LOCALES AURONT LIEU SAMEDI PROCHAIN : Comment se déroulera l’opération de vote !

L’opération de vote pour les élections locales sera entamée samedi afin de renouveler, pour cinq ans, les Assemblé populaires communales et de wilaya à travers le pays. Une dernière phase qui rentre dans le cadre du processus de renouvellement des Institutions élues entamé par les présidentielles de 2019 suivies par les législatives du 12 juin 2021 en passant par le référendum constitutionnel du 1er novembre 2020.

En effet, afin de garantir le bon déroulement de l’opération, l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) a mis en place plusieurs dispositifs à l’instar d’un protocole sanitaire en vue de prévenir la propagation du Covid-19 et ce en coordination avec le ministère de la Santé. Les deux parties ont souligné leur attachement à l’application stricte des mesures préventives pour le déroulement du scrutin « en toute sécurité », relevant que tous les moyens nécessaires ont été mobilisés pour la réussite de ce rendez-vous. Également l’ANIE a annoncé la mobilisation d’environ 800.000 encadreurs dans 61.696 bureaux et 13.326 centres de vote, repartis à travers les 1541 communes que compte le pays. Rappelons par ailleurs qu’un total de 1 158 dossiers de candidature aux Assemblées populaires de wilaya (APW) a été retiré, dont 8 77 dossiers retirés par 48 partis politiques agréés et 281 par des listes indépendantes. Un total de 22 325 dossiers de candidature aux Assemblées populaires communales (APC) a été également retiré. Par ailleurs, un budget de 8,67 milliards de dinars a été alloué pour les dépenses liées à la préparation et à l’organisation des élections locales du 27 novembre 2021,applicable aux budgets de fonctionnement des ministères de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, de la Justice et de la Communication, précise le décret n 21-442 du 10 novembre 2021 signé par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune. En vertu de ce texte, une enveloppe de 7,75 milliards de dinars a été allouée au ministère de l’Intérieur pour prendre en charge les dépenses des services déconcentrés de l’État et celles de fonctionnement des délégations de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE). Il a été également affecté un budget de l’ordre de 380 millions de dinars au ministère de la Justice et un budget de 540 millions de dinars au ministère de la Communication, libellés au titre des dépenses de l’administration centrale liées à la préparation et à l’organisation des élections locales 2021.

Début du double scrutin dans des bureaux itinérants
Également, le vote a débuté hier à 08h00 à travers des bureaux itinérants dans nombre de wilayas du Sud du pays et ce 72 heures avant le scrutin national conformément à la loi portant régime électoral. Le scrutin a débuté, dans les zones enclavées et nomades des wilayas de Tindouf, Ouargla, Illizi, Djanet, Tamanrasset, Béchar, In Salah et In Guezzam. D’autres wilayas du Sud du pays entreront en lice à partir d’aujourd’hui, alors que l’opération concernera, 24 heures avant le scrutin national, des populations ciblées d’autres wilayas, comme stipulé par la même loi.
Sarah. Oub