Ambassade

L’ambassade US à Alger rend hommage à feu Mohamed Seddik Benyahia

L’ambassade des États-Unis à Alger a rendu, hier, un vibrant hommage à l’ancien chef de la diplomatie algérienne, Mohamed Seddik Benyahia, décédé le 3 mai 1982 dans un tragique
accident d’avion à la frontière irano-turque. « Aujourd’hui marque l’anniversaire de la mort tragique du ministre algérien des Affaires étrangères Mohamed Seddik Benyahia en 1982, lorsque son avion a été abattu alors qu’il travaillait pour trouver une solution pacifique à la guerre Iran-Irak », écrit l’ambassade américaine sur son compte Facebook « L’Amérique restera à jamais reconnaissante à Benyahia et à ses collègues diplomates algériens pour avoir facilité la libération des 52 diplomates américains retenus en otage pendant 444 jours après que les manifestants ont pris d’assaut l’ambassade des Etats-Unis à Téhéran », ajoute le texte. L’ambassade des Etats-Unis a illustré son message par une photo de M. Benyahia en train de serrer la main du secrétaire d’Etat adjoint américain, Warren Christopher, au siège du ministère algérien des Affaires étrangères le 19 janvier 1981, après la signature de l’accord de libération des otages américains en Iran. Désigné à la tête de la diplomatie algérienne en 1979, Mohamed Seddik Benyahia était au service de la paix dans le monde. L’histoire retient encore aujourd’hui, 39 ans après sa disparition, son rôle dans le dénouement de la crise des 52 américains retenus otages au siège de l’ambassade des États-Unis à Téhéran, en amenant les deux parties à signer l’accord d’Alger le 19 janvier 1981.

La main tendue de l’Iran à l’Arabie saoudite
L’Iran a été toujours prêt à des pourparlers « de tout niveau et de toute forme avec ses voisins, dont l’Arabie saoudite, pour résoudre les problèmes », a affirmé hier le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saïd Khatibzadeh. « Les changements de ton et de discours aident beaucoup à réduire les tensions », a déclaré M. Khatibzadeh lors d’un point de presse hebdomadaire, ajoutant que les pourparlers n’engendreront de sérieux résultats pratiques que s’ils sont associés à un changement de comportement. Les dialogues parmi les pays de la région et entre l’Iran et l’Arabie saoudite pourront aboutir à davantage de paix, de stabilité et de progrès, a-t-il noté.

L’acteur Blaha Benziane, dit  »Nouri », n’est plus
L’acteur Blaha Benziane, plus connu sous son pseudonyme  »Nouri », est décédé dimanche soir à Oran, selon des sources confirmées plus tard. Figure très appréciée du public algérien, Blaha Benziane est connu pour ses rôles dans des séries télévisées, dont  »Achour Al Acher » et les sketchs avec Salah Ougrout dans  »Djemai Family ». Il avait été hospitalisé pour des problèmes cardiaques à l’hôpital militaire d’Oran où il devait subir une opération chirurgicale pointue. Dans un entretien avec un quotidien national depuis son lit d’hôpital, il avait demandé  »au peuple algérien de me souhaiter un rapide rétablissement (…) », ajoutant que  »je suis entre les mains de Dieu ».

Le bras droit d’Abou Bakr al-Baghdadi tombe à Istanbul
Un haut responsable du groupe terroriste autoproclamé  » Etat islamique » (EI/Daech) considéré comme le bras droit de son ancien chef Abou Bakr al-Baghdadi a été arrêté par la police à Istanbul, ont rapporté dimanche les médias locaux. Des policiers ont capturé cet Afghan, qui répond au nom de code de « Basim », lors d’un raid dans le quartier d’Atasehir, sur la rive asiatique de la ville. Abou Bakr al-Baghdadi a été tué en 2019 lors d’un raid des forces spéciales américaines mené avec l’aide de combattants kurdes dans la province syrienne d’Idlib, au Nord-Ouest de la Syrie. Les médias turcs ont rapporté que Basim avait aidé al-Baghdadi à se cacher à Idlib. Il était également responsable de la « branche militaire » du groupe terroriste, a rapporté la chaîne de télévision NTV. Il est arrivé à Istanbul avec un faux passeport et une carte d’identité, a indiqué la chaîne. Selon l’agence de presse DHA, son arrestation a eu lieu le 28 avril. La Turquie a intensifié la lutte contre l’EI, qui a organisé des attaques meurtrières dans le pays, notamment la fusillade dans une discothèque d’Istanbul qui a fait 39 morts en 2017.

Une baleine grise observée pour la première fois en Méditerranée
Une baleine grise égarée loin du Pacifique, a été observée pour la première fois ces derniers jours le long des côtes de la Méditerranée française, a indiqué dimanche le Réseau national échouages de mammifères marins.
Il s’agit d’un baleineau âgé d’une quinzaine de mois environ et mesurant 8 mètres, qui avait déjà été observé début mars et en Italie ces dernières semaines, à Naples, puis Rome et Gênes. Selon toute vraisemblance, il s’est égaré en Méditerranée, une mer dont il tente de ressortir pour regagner son habitat naturel situé dans le Pacifique nord. « Un spécimen avait déjà été observé en 2010 en Méditerranée, à deux reprises, mais en Espagne, c’est une première pour nos côtes françaises », a indiqué Adrien Gannier, vétérinaire et membre de ce réseau, qui a lui-même observé cette jeune baleine vendredi au large de Bormes-les-Mimosas (sud-est de la France).

Le philosophe allemand Habermas renonce au prix littéraire Sheikh Zayed
Jürgen  Habermas, 91 ans, considéré comme le philosophe contemporain le plus éminent d’Allemagne, a annoncé dimanche qu’il avait annulé sa décision antérieure d’accepter le prix du livre prix littéraire Sheikh Zayed après avoir découvert que l’institution qui le décernait était liée au système politique des Émirats arabes unis. «J’ai déclaré ma volonté d’accepter le Prix du livre Sheikh Zayed de cette année. C’était une mauvaise décision, que je corrige par la présente », a-t-il annoncé dans une déclaration que son éditeur Suhrkamp Verlag a transmise au site d’information allemand Spiegel Online. Habermas a ajouté: « Je ne me suis pas suffisamment expliqué le lien très étroit de l’institution, qui décerne ces prix à Abu Dhabi, avec le système politique existant là-bas. » Le prix du livre Sheikh Zayed avait nommé Habermas « Personnalité culturelle de l’année 2021 en reconnaissance d’une longue carrière qui s’étend sur plus d’un demi-siècle». Le lauréat de la « Personnalité culturelle de l’année» reçoit un prix d’un million de dirhams des EAU (272 249 dollars). Les EAU ont été fréquemment critiqués pour leur mauvaise situation en matière de droits humains. En janvier, un groupe de réflexion américain a déclaré que les EAU avaient contribué aux crises humanitaires et à l’instabilité dans la région du Moyen-Orient.

Rezig à la 5e réunion du Conseil des ministres de la ZLECAf
Le ministre du Commerce, Kamel Rezig a pris part aux travaux de la 5e réunion du conseil des ministres de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), indique un communiqué du ministère. Lors de cette réunion, organisée par visioconférence, il a été question de l’examen du rapport de la 7e réunion du comité des hauts fonctionnaires du commerce de la ZLECAf, tenue du 29 avril au 2 mai 2021, précise la même source. La réunion a été consacrée au suivi de la mise en œuvre des mesures relatives au traitement des difficultés entravant les échanges commerciaux à travers l’application des listes d’offres tarifaires du commerce des marchandises et au suivi des questions en suspens dans les règles d’origine, et ce en application des recommandations issues de la réunion des chefs d’État et de gouvernement de l’Union Africaine (UA), tenue le 13 décembre 2020. La réunion s’est également penchée sur l’examen de l’état d’avancement des négociations sur la deuxième phase de l’accord de ZLECAf, incluant les investissements, les droits de propriété intellectuelle, la politique de concurrence et le e-commerce, conclut le communiqué.

Une fillette décédée suite à une intoxication alimentaire à Mostaganem
Une fillette âgée de 9 ans a trouvé la mort suite à une intoxication alimentaire au domicile familial situé dans la ville de Mostaganem, selon le directeur de wilaya de la santé et de la population, Khelil Mohamed Toufik, cité par l’APS. Le service des urgences médico chirurgicales de l’établissement hospitalier Ernesto Che Guevara de Mostaganem a accueilli, la nuit du samedi, trois membres d’une même famille (les parents et la fillette) souffrant de douleurs abdominales qui ont été placés sous surveillance médicale pendant deux heures avant de quitter l’hôpital une fois que leur état s’est amélioré, a-t-on indiqué.

vip303 prada88 asiabet angkasa138 warung138 sikat138 bonus168 fit88 judicuan luck77 slot123 pragmatic77 winslot88 slot99 hoki303 dewa99 garuda99 mantra88 emas138 vegasgg gas138 bimabet megahoki88 dragon77 jakartacash coin303 caspo777 cuan138 jackpot138 megawin77 slot http://vegasgg.patrolicyber.com/