Zitouni

Identification des crânes des Chouhada : « L’opération se poursuit » assure Tayeb Zitouni

Selon le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, la commission technique algérienne composée d’experts et de spécialistes poursuit son travail pour identifier les crânes des martyrs de la résistance populaire algérienne, conservés au Musée de l’Homme , à Paris pour les restituer à l’Algérie, précisant que 31 crânes ont déjà été identifiés.
Zitouni, qui s’est exprimé lundi dernier, à propos de ce dossier, a expliqué que cette opération d’identification des crânes des martyrs des révolutions populaires, conservés au Musée de Paris, exige beaucoup de temps vu leur nombre très important. «Cette commission poursuit son travail. Elle s’est déplacée à deux reprises pour identifier ces crânes conservés au Musée depuis plus de 150 ans » a déclaré en effet le ministre des moudjahidine précisant que 31 crânes ont été identifiés jusque- là et la commission se réunira prochainement avec la partie française pour poursuivre son travail dans ce cadre. Zitouni a souligné, dans ce cadre d’idées, que les crimes perpétrés contre les Algériens durant l’ère coloniale ne peuvent être ignorés ou oubliés et sont imprescriptibles, ce qui exige, d’après lui, un travail avec tous les autres secteurs concernés pour préserver la mémoire de la Nation au profit des générations montantes. Toujours dans ce contexte, il a rappelé les négociations en cours entre l’Algérie et la France pour restituer les archives de la guerre de libération, trouver une solution au dossier des disparus, restituer les crânes et indemniser les victimes des essais nucléaires, indiquant que la commission chargée du dossier des archives œuvre actuellement, avec les responsables des archives en France, à trouver une solution à cette question. Par ailleurs, le ministre a fait état de démarches avec les secteurs des Moudjahidine et des Travaux publics et des Transports à l’effet de réserver des espaces dans le nouvel aéroport international pour faire connaître l’histoire de la Nation riche en hauts faits, précisant que l’opération de baptisation des lieux des noms des martyrs de la guerre de libération se poursuit à travers toutes les wilayas du pays.
Ania Nch