USM Alger – TP Mazembe (Ce soir à 20h30) : les Algérois pour entrer dans l’histoire

L’USMA a rendez-vous avec l’histoire en donnant la réplique ce soir (20h30) au TP Mazembe du RD Congo, dans le cadre de la finale aller de la Ligue des champions d’Afrique, une étape à laquelle les Usmistes sont qualifiés pour la première fois. On imagine donc tous ces émotions qui s’emparent de la famille des Rouge et Noir, qui croient plus que jamais à leur bonne étoile, même si tout le monde est conscient que la mission ne sera pas facile face à une formation habituée à ce genre de rencontre et dont le palmarès est bien garni de titres continentaux. Conscient de cette réalité, l’entraîneur de l’USMA, Miloud Hamdi, a dû axer son travail durant la semaine qui a précédé cette première manche sur le plan psychologique. Une finale ça se gagne, ça ne se joue pas. Et c’est ce qui est demandé aux coéquipiers de Nacerddine Khoualed, pour bien négocier cette double confrontation où l’on notera les absences de Meftah et d’Andréa (ce dernier sera récupéré au match retour), deux des pièces maîtresses de l’échiquier usmiste.A contrario, le staff technique peut s’appuyer sur un effectif riche avec le retour de Nadji, Benayada et Mazari qui se sont remis de leurs blessures, ainsi que d’Abdelaoui, qui a consommé sa suspension d’un match face à Al-Hilal. L’USMA a également récupéré le meneur de jeu Beldjilali, qui s’est blessé à l’épaule lors du match-aller face à Al-Hilal et qui fera tout pour donner un coup de main à ses coéquipiers pour décrocher ce trophée africain tant attendu par la famille et les supporters algérois. Il est évident que la mission ne sera pas facile pour les Usmistes qui devront passer l’épreuve d’une grosse cylindrée du continent, avec son expérience, son vécu et ses moyens et qui est très présente ces dix dernières années au plus haut niveau continental. D’où l’intérêt d’assurer une bonne avance à Alger avant de faire le voyage vers la RD Congo et surtout ne pas encaisser de but, comme nous le soulignait, Mahieddine Meftah, le manager du club de Soustara.Les Rouge et Noir, qui accèdent pour la première fois en finale après avoir échoué à deux reprises, en 1997 et en 2003, savent ce qui les attend face à un adversaire qui n’est plus à présenter avec ses quatre titres africains.Satisfait après la qualification éclatante de ses joueurs pour la finale de la Ligue des Champions, l’entraîneur du TP Mazembe, Patrice Carteron, ne prend pas l’USM Alger à la légère. «Maintenant, on va attaquer un très gros morceau, avec ce défi face à l’USM Alger qui réalise une saison assez exceptionnelle. On a un peu de temps pour préparer ce match, soit trois semaines. Ça va être un déplacement très difficile en Algérie», a déclaré Patrice Carteron après la qualification des Corbeaux pour la finale.

Hakim S.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>