Supporters

UNE VICTOIRE DES VERTS AU FORCEPS FACE À LA COTE-D’IVOIRE : Les Algériens y ont cru jusqu’au bout

Il a fallu attendre les tirs aux buts pour que les supporters des Fennecs, qui étaient pourtant les premiers à inscrire le premier but, avant que les Ivoiriens ne reviennent dans le score, puissent savourer la qualification aux demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en Egypte. 

De notre envoyé spécial en Egypte, Hamid Mecheri

Les Fennecs ont confirmé leur domination après le premier quart d’heure avec Sofiane Feghouli (20 minute).
À l’entame de la 2e mi-temps, Koujia marque pour les Ivoiriens qui se retrouvent ainsi à égalité. La séance de tirs aux buts sourit finalement aux Algériens. C’est l’euphorie générale sur les gradins du stade de Suez, où nous nous retrouvions au milieu des supporters algériens.
Les supporters, malgré les longues journées de galère à cause des retards mis par les vols à destination de Suez et les procédures d’inscription, ont célébré l’événement avec une grande joie et une liesse indescriptible après la victoire contre les Éléphants indomptables. Les Algériens, très nombreux et parmi lesquels l’on retrouve des femmes et des enfants, ont joué un grand rôle dans la victoire de jeudi dernier au stade de Suez. Alternant chants sportifs, applaudissements, sifflement de vuvuzelas et défilés au drapeau national, les Algériens ont soutenu leur équipe jusqu’au bout. Certes, le but inscrit par les Ivoiriens a perturbé un petit peu les poulains de Belmadi, mais le coach national, fin tacticien, a su comment revenir dans le match. La veille du match pourtant, toute la presse égyptienne a mis en garde contre la plus forte équipe de cette CAN en décrivant une équipe à la «défense métallique» et «d’une grande férocité à l’attaque».
La seule équipe, en effet, à ne pas encaisser un seul but depuis le début de cette compétition africaine (4 matchs). Une performance qui a impressionné une grande partie du public égyptien, qui s’est  déplacé au stade de Suez. Jeunes ou plus âgés, les supporters Algériens ont tous affirmé s’attendre à une nouvelle victoire algérienne. « Dites au ministre qu’on n’est pas de retour !», ont répété plusieurs Algériens qui ont pris le départ à Suez.
Le ministère de la Jeunesse et du Sports avait annoncé une offre de déplacement de plus d’un millier d’Algériens à Suez par des avions charters dont le retour est programmé juste après la fin du match contre la Côte-d’Ivoire.
L’Algérie, qui vient ainsi d’enchaîner sa 5eme victoire consécutive, devrait être confrontée, dimanche prochain au Nigéria dans le cadre des demi-finales de la CAN. En attendant, les inconditionnels des Verts ne sont pas prêts à laisser leurs Fennecs en si bon chemin…
H. M.