Lutte contre la contrebande et la criminalité organisée : L’ANP déjoue une tentative d’introduction de 101 kg de kif

Lorsque ce ne sont pas les armes, c’est la drogue qu’on tente de faire entrer en Algérie. Dernier cas en date, les 101 kg interceptés en mer par des éléments relevant des Grade-côtes algériens. Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, et grâce à l’exploitation de renseignements, des Garde-côtes ont intercepté en mer, le 10 juillet 2018, à Oran/2e RM, une quantité considérable de kif traité s’élevant à 101 kilogrammes.
Dans le même contexte, un détachement de l’Armée nationale populaire a arrêté, à El-Oued/4e RM, un (01) contrebandier et saisi 12408 unités de différentes boissons destinées à la contrebande, tandis qu’un autre détachement de l’Armée nationale populaire a saisi 7,8 tonnes de denrées alimentaires à Tamanrasset/6e RM. Par ailleurs, des Garde-côtes ont mis en échec, à Aïn Témouchent/2e RM, une tentative d’émigration clandestine de 16 personnes à bord d’une embarcation de construction artisanale, alors que six (06) immigrants clandestins ont été interceptés à El-Tarf/5e RM.