Triki

JO 2020 (11e journée) : Triki en finale du triple-saut, le lutteur Sid Azara aux repêchages

La 11è journée des jeux Olympiques Tokyo-2020, disputée mardi, a valu une double satisfaction à l’Algérie avec la qualification de Yasser Mohamed-Tahar Triki pour la finale du triple-saut, prévue jeudi, et le passage de Bachir Sid Azara aux repêchages pour la médaille de bronze de la lutte gréco-romaine qu’il disputera mercredi.

Ces deux performances sont venues édulcorer deux autres résultats enregistrés lors de cette 11è journée marquée, en effet, par l’élimination, en lutte gréco-romaine, d’Abdelmalek Merabet (67 kg) par le Sud Coréen Hansu Ryu (8-0), et la défaite de la boxeuse Imane Khelif contre l’Irlandaise Kellie Anne Harrington pour le compte des quarts de finale des 57-60 kg (léger). L’Algérienne termine ainsi à la 5è place du tournoi de boxe des JO-2020. Côté satisfaction, l’athlète algérien Triki a décroché son billet pour la finale de l’épreuve du triple-saut en se classant à la 3è place de la 2è série avec un saut de 17.05 m, derrière le Portugais Pichardo Pedro (17.71) et le Turc Er Necati (17.13). Le natif de Constantine (24 ans), qui détient le record d’Algérie de la spécialité avec un saut à 17.33 m, est considéré comme le 9e performeur mondial au triple-saut. La finale de l’épreuve du triple-saut aura lieu jeudi à 3h00 algériennes, en présence du 3è performeur mondial, l’Américain Claye Will (18.14) et du Burkinabè Zango Hugues Fabrice, détenteur du record mondial de la spécialité en salle (18.07) et recordman d’Afrique en plein air (17.82). En lutte gréco-romaine, Sid Azara (87 kg) disputera mercredi les repêchages pour la médaille de bronze face au Serbe Zurabi Datunashvili. L’Algérien de 24 ans s’est débarrassé du Chinois Peng Fei (11-1) en 8es de finale, avant de perdre face à l’Ukrainien Zhan Beleniuk (1-1). Sid Azara a mené tout au long de son combat, mais le règlement de la lutte mondiale donne la victoire à celui qui marque le dernier point. Sid Azara a eu droit au combat de repêchages après la qualification de l’Ukrainien Beleniuk en finale, en battant le Croate Ivan Huklek (7-1). La journée de mercredi verra également l’entrée en lice de Kherbache Abdelhak (57 kg) et Fateh Benferdjallah (86 kg). Ils seront opposés, respectivement, au Bulgare Vangelov Georgi Valentinov et au Suisse Reichmuth Stafan. Le tournoi de lutte des Jeux de Tokyo se déroule jusqu’au 7 août. Le tirage au sort des autres catégories de poids sera effectué à la fin de chaque journée de compétition.