Tlemcen

Développement : Plus de 18 milliards DA pour la concrétisation de 1190 opérations à Tlemcen

Plus de 18 milliards DA ont été consacrés à la concrétisation en 2018 de 1 190 opérations de développement dans la wilaya de Tlemcen, a indiqué le wali, Ali Benyaiche, samedi lors d’une conférence de presse animée au siège de la Radio de Tlemcen.

Parmi ces opérations, 72 sont inscrites au programme sectoriel pour une enveloppe de 6,63 milliards DA, 644 au titre des plans communaux de développement (PCD) pour une enveloppe de 4,69 milliards DA et 474 opérations au titre de la Caisse de solidarité et de garantie des collectivités locales (6,7 milliards DA). Ces opérations, a-t-il souligné, ont été réparties sur toutes les communes suivant la densité de la population, la spécificité de chaque collectivité et le taux de développement pour la prise en charge des préoccupations des citoyens, ajoutant que l’accent est mis sur les besoins nécessaires dont le raccordement aux réseaux de distribution du gaz, d’électricité et d’eau, routes et autres activités. La wilaya de Tlemcen a bénéficié d’une enveloppe supplémentaire de 2,730 milliards DA de la Caisse de solidarité et de garantie des collectivités locales pour combler le déficit de certains programmes, a-t-il fait savoir, signalant la tenue de séances périodiques avec les chefs de dairas pour recenser leurs besoins et financer les communes suivant leur priorité. Par ailleurs, Ali Benyaiche a annoncé la réception, dès la prochaine rentrée scolaire, d’un lycée à hai (quartier) El-Koudia au chef-lieu de wilaya, de cinq CEM à Hennaya, Ouled Mimoune, Ain Talout et Maghnia et de huit groupes scolaires à Ghazaouet, Maghnia, Ouled Mimoune, Tlemcen et El Aricha. Il est attendu, au mois de décembre prochain, la réception de quatre CEM à Sidi Abdelli, Beni Mester, Honaine et Tlemcen et de cinq écoles à Maghnia, Fellaoucene, Ain Talout, Sebdou et Tlemcen, a indiqué le même responsable, avant d’affirmer que ces nouveaux établissements scolaires permettront de réduire le taux d’occupation des classes et d’offrir, par conséquent, de meilleures conditions de scolarité aux élèves et de travail aux enseignants. Le wali a annoncé également la réception, à la prochaine rentrée universitaire, d’une résidence d’une capacité de 2.000 lits, d’une bibliothèque centrale, d’un réfectoire à la résidence «Bakhti Abdelmadjid» de Tlemcen et d’un nouveau bloc administratif au nouveau pôle universitaire de Mansourah. Ali Benyaiche a ajouté que le problème de transport des étudiants des communes éloignées de Tlemcen sera résolu avec la location de certains bus sur budget de la wilaya.