Coupe d’Algérie : Deux matches à huis clos pour le CR Village-Moussa

La commission de discipline a infligé deux matchs à huis clos à l’équipe de CR Village-Moussa et match perdu suite aux incidents survenus lors du seizième de finale de la Coupe d’Algérie face au MC Alger interrompu dans le temps additionnel de la première mi-temps, a indiqué jeudi la Ligue de football professionnel (LFP). Outre le huis clos et le match perdu par pénalité sur le score de 3 à 0, le CR Village- Moussa doit également s’acquitter d’une amende de 100.000 DA et rembourser tous les frais des dégâts matériels occasionnés à l’intérieur du stade pour le gestionnaire de l’enceinte sportive. Le match CR Village-Moussa- MC Alger a été, une première fois interrompu pour 13 minutes à la suite de la blessure du milieu de terrain du MCA, Sofiane Bendebka, à la tête, puis pour 6 autres minutes, avant que l’arbitre ne décide de l’arrêter définitivement, dans le temps additionnel de la première mi-temps alors que les Mouloudéens menaient au score 3 à 0, en raison des débordements. Soixante-deux (62) personnes, dont 45 policiers ont été blessées, lors des incidents ayant émaillé cette rencontre de Coupe d’Algérie de football disputée mardi dernier à Jijel. La commission de discipline qui s’est réunie jeudi pour traiter les affaires des matchs des 1/16èmes de finale de la coupe d’Algérie qui se sont déroulés les 31 décembre 2018 et le 1er janvier 2019 a infligé d’autre part, un match à huis clos à l’IB Lakhdaria et 40.000 DA d’amende pour «utilisation et jets de projectiles entraînant des dommages physiques aux supporteurs du CS Constantine dans les tribunes».