lyamine bougherara

RC Relizane : L’entraîneur Boughrara «confiant» pour le maintien

Le nouvel entraîneur du RC Relizane, Lyamine Boughrara, qui a réussi à obtenir six points pour ses deux premiers matchs avec la formation de Ligue 1 de football, s’est dit samedi « confiant » quant aux chances de son équipe de se maintenir parmi l’élite. « Je suis satisfait de la réaction de mes joueurs qui se sont montrés réceptifs à mon discours, ce qui nous a permis de réussir un sans faute au cours des deux précédents matchs.
Cela augmente sérieusement nos chances de maintien », a déclaré à l’APS l’ancien gardien international. Boughrara a rejoint le nouveau promu en début de semaine passée en remplacement de Si Tahar Cherif El Ouezzani, désigné à la tête de la barre technique du Paradou AC, rappelle-t-on. Sous sa houlette, les Relizanais ont réussi à gagner deux rencontres consécutives au cours des deux précédentes journées, d’abord contre l’AS Aïn Mlila (2-1) à domicile, puis devant le WA Tlemcen (1-0) en déplacement.
« Ces deux succès nous permettent de respirer et d’aborder le reste du championnat avec une grande sérénité. Je pense notamment à notre prochaine rencontre de mardi face au NC Magra, soit un concurrent direct dans la course au maintien, ce qui fera de ce rendez-vous un match à six points », a poursuivi Boughrara, passé cette saison par l’USM Bel-Abbès (Ligue 1) et le CA Batna (Ligue 2).
Dans le même registre, le néo-coach du « Rapid » a dit tabler sur un « sans faute » au cours des quatre matchs qui restent aux siens dans leur stade (contre quatre autres à l’extérieur) pour assurer définitivement le maintien en Ligue 1. Par ailleurs, il a assuré qu’il devrait obtenir sa licence « dans les prochains jours » après avoir pris place sur le banc contre le WAT, jeudi passé, grâce à une dérogation délivrée par la Ligue de football professionnel (LFP). « Les dirigeants du RCR m’ont rassuré quant à ma qualification prochaine par la LFP en procédant à la résiliation du contrat de mon prédécesseur pour me permettre d’obtenir ma licence », a expliqué Boughrara, qui s’est engagé avec le club de l’Ouest du pays « jusqu’à la fin de saison », tout en n’écartant pas l’idée de prolonger son bail en vue de l’exercice à venir. A l’issue de la 30e journée, le RCR, qui s’est vu retirer quatre points dans l’affaire de son match contre l’ES Sétif, pointe à la 16e place (1er non relégable) avec 32 unités, devançant de deux points le WAT, 17e et qui compte un match en moins.