Exposition ph APS

Musée d’art contemporain d’Oran : Exposition collective de peintres algériens et espagnols

Une exposition collective d’artistes plasticiens algériens et espagnols s’est ouverte lundi soir au Musée d’art contemporain d’Oran (MAMO).

Intitulé «Baleric musics», ce vernissage organisé par la fondation culturelle espagnole «Balearia» s’est déroulé en présence du président d’APC d’Oran, Noureddine Boukhatem, du consul général d’Espagne à Oran Alvaro Vermoet, de la directrice de l’institut espagnol «Cervantes» à Oran, Immaculada Jimenez, d’artistes plasticiens locaux et espagnols et d’amateurs d’art pictural. Le président de la fondation culturelle espagnole «Balearea», Ricard Perez Ivars a indiqué que cette manifestation entre dans le cadre du renforcement de la coopération culturelle avec les pays où active la compagnie de transport maritime espagnole «Balearia», à laquelle la fondation est rattachée. Cette exposition a été organisée cette année dans plusieurs villes espagnoles. Oran est considérée comme la première destination de la fondation hors Espagne, a-t-il fait savoir, ajoutant que cette fondation culturelle organisera l’année prochaine en Espagne des expositions d’artistes plasticiens algériens «pour faire découvrir l’art pictural algérien et renforcer l’échange entre artistes des deux pays». Cette manifestation culturelle, à laquelle contribue la compagnie de transport maritime «Balearia» d’Espagne qui prend en charge le transport des voyageurs entre Mostaganem et Valence, a enregistré la participation de 23 artistes plasticiens d’Espagne dont Zulema Bagur, Diana Bustamente et Juan Caravaca, aux côtés de deux artistes algériens, en l’occurrence Mahmoud Taleb d’Oran et Said Debladji de Mostaganem. L’exposition comprend 98 tableaux, photographies et sculptures en marbre et acier utilisant des techniques d’art pictural moderne. Les œuvres représentent des dessins d’instruments à cordes, de pneumatiques et de clés, ainsi que d’autres utilisées en Algérie et en Espagne. Les artistes algériens Taleb Mahmoud et Said Debladji qui participent avec neuf toiles de moyenne et grande taille ont exprimé que leurs œuvres appartiennent à l’école abstraite reflétant le patrimoine musical algérien (instruments, rythmes, traditions festives). L’artiste peintre espagnole Zulema Bagur a souligné que cette exposition constitue une occasion pour les artistes espagnols de faire découvrir leurs œuvres abordant la musique et ses instruments. Cette exposition dont l’ouverture a été marquée par la présence d’un public, dure un mois.