Gouri, l’assassin d’Hervé Gourdel éliminé

Un coup dur dans la fourmilière terroriste. Les éléments de l’Armée populaire nationale ont réussi une opération d’exploit, dans la région de Boumerdès, en mettant hors d’état de nuire trois dangereux terroristes. Le redéploiement de l’Armée populaire nationale dans la région de Kabylie s’est soldé par l’élimination de plusieurs terroristes. L’étau s’est resserré sur les groupes terroristes qui peinent à trouver des lieux de retranchement. L’enlèvement puis la décapitation du ressortissant français, Hervé Gourdel, en Kabylie, au mois de septembre dernier, a mis les autorités militaires en alerte permanente. Des renforts militaires ont été envoyés dans la région de Kabylie pour traquer les bourreaux d’Hervé Gourdel. Les opérations des éléments de l’ANP appuyés par les éléments de la Gendarmerie nationale ont donné les résultats escomptés. En octobre dernier, les forces de l’ANP ont détruit le campement qui servait d’abri pour ce groupuscule terroriste qui a assassiné le ressortissant français. Au courant du même mois, le ministre de la Justice avait fait savoir que les forces de l’ANP ont abattu un des assassins d’Hervé Gourdel. Une information confirmée par Paris au lendemain de son annonce. Ce lundi, l’ANP a annoncé avoir éliminé trois éléments du groupuscule terroriste, affilié à l’organisation de l’État islamique (Daech). Les trois terroristes ont été abattus, lundi soir, par un détachement des forces de l’Armée nationale populaire (ANP) dans la ville d’Isser, wilaya de Boumerdès, a indiqué, mardi, le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.
Deux fusils automatiques de type Kalachnikov, une ceinture explosive, une importante quantité de munitions, des téléphones portables et d’autres objets ont également été récupérés, selon la même source qui a ajouté qu’aucun citoyen n’a été blessé sur les lieux, et que l’identification des terroristes abattus était en cours. «Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation efficace d’informations, un détachement des forces de l’Armée nationale populaire a abattu trois (3) terroristes dans la ville d’Isser, Secteur opérationnel de Boumerdès/1re Région militaire», lit-on dans le communiqué. «Cette opération qualitative menée, hier lundi 22 décembre 2014 à 22h30, à travers une souricière tendue, suite à des renseignements et à une filature d’un dangereux groupe terroriste circulant à bord d’un véhicule dans la ville d’Isser, a permis la récupération de deux fusils automatiques de type Kalachnikov, une ceinture explosive, une importante quantité de munitions, des téléphones portables et d’autres objets. Aucun citoyen n’a été blessé sur les lieux», a précisé le ministère, soulignant que «l’identification des terroristes abattus est en cours». Parmi les trois terroristes figure Abdelmalek Gouri, l’émir des Soldats du Califat, responsable de l’enlèvement et de l’assassinat d’Hervé Gourdel. Avec l’élimination de son émir, l’ANP vient de porter un coup fatal au groupuscule terroriste des Soldats du Califat affilié à Daech. Par ailleurs, le tribunal criminel d’Alger a reporté, lundi, au 16 février 2015 le procès de 41 terroristes présumés membres de l’organisation terroriste «Al-Qaïda au Maghreb islamique» (Aqmi), dont Abdelmalek Droukdel, auteurs de plusieurs assassinats dans les années 1990 à Alger et Boumerdes, a-t-on constaté. Parmi les 41 mis en cause, 26 sont en fuite, dont l’émir d’Aqmi Abdelmalek Droukdel et Gouri Abdelmalek qui a déjà écopé en 2012 de la peine capitale pour assassinats et enlèvements avec demande de rançon perpétrés, en 2009, dans la wilaya de Boumerdes. Le président du tribunal criminel d’Alger, Omar Benkharchi, a décidé de ce report suite à l’absence de la défense d’un des accusés.
Hacène Naït Amara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>