Gourcuff tient toujours à lui : Lacen suivra-t-il Bougherra ?

Après Madjid Bougherra, qui a officiellement annoncé sa retraite internationale après l’élimination des Verts en quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations qui se poursuit actuellement en Guinée équatoriale, tout indique qu’il sera suivi par Medhi Lacen, le milieu de terrain de Getafe de 30 ans, qui n’a guère été brillant lors du parcours des Fennecs dans le 30e rendez-vous footballistique continental. En tout cas, avant même que les Verts ne partent pour la Guinée équatoriale, Lacen avait confié à ses proches qu’il comptait arrêter sa carrière internationale une fois la CAN terminée. C’est que le joueur s’est rendu compte qu’il devait laisser sa place aux jeunes, surtout avec l’émergence d’une nouvelle vague évoluant dans son poste, à l’image de Taider, Bentaleb et Abeid, pour ne citer que ceux là. Mais il semble bien que l’entraîneur national, Christian Gourcuff a un autre avis sur le joueur, laissant entendre même qu’il tient toujours à lui. «Dommage que Lacen s’approche de la trentaine, sinon il aurait été l’un des joueurs sur lesquels je m’appuierais pour reconstruire l’équipe nationale.
C’est un élément au comportement exemplaire sur tous les plans», a jugé le coach français, sans pour autant préciser si Lacen suivra les traces de Bougherra ou non. Lacen, a été titulaire lors des deux premiers matchs de la CAN et remplaçant au cours des deux suivants. Mais les observateurs sont unanimes à reconnaître qu’il était loin de sa forme optimale. Il a notamment souffert sur le plan physique, obligeant le sélectionneur national à le faire remplacer pendant les deux fois où il figurait dans le onze de départ. Mais aux yeux de Gourcuff, cela n’est guère un prétexte pour se passer des services de ce joueur à l’avenir, estimant qu’il était encore capable de rendre d’autres loyaux services pour les Fennecs, notamment dans des conditions meilleures que celles ayant prévalu en Guinée équatoriale.
Il a surtout mis l’accent sur le rôle qu’a joué le sociétaire GETAFE après son incorporation en cours du jeu du match décisif face au Sénégal, une entrée qui lui a permis de stabiliser le milieu de terrain algérien dans des moments cruciaux de la rencontre pour reprendre les propos de l’entraîneur national.
H. S.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>