FFS

ÉLECTION LOCALES : Le FFS mobilise ses militants et fixe un objectif

Le Front des Forces socialistes (FFS) a lancé, un appel aux militants en vue de se mobiliser à l’occasion des élections locales du 27 novembre prochain, mettant en avant l’impératif de reconquérir au moins le nombre de siège actuellement occupés dans les assemblées et surtout se montrer à la hauteur des enjeux dont ces joutes sont porteuses.
Réunis à Béjaïa, à l’occasion de la prestation de serments quant au respect de la charte du parti et l’engagement de tous les nouveaux candidats à faire preuve « d’exemplarité » dans l’exercice de leur mission, plusieurs intervenants ont tenu à souligner l’importance de cette échéance qui intervient « dans un moment crucial, marqué par une hostilité tout azimut contre la souveraineté et l’unité nationale », relèvera Hakim Belahcel, membre du présidium du parti, qui estime que le pays est dans « le collimateur des tentations néocolonialistes , des forces et des rentiers de l’immobilisme politique ».
Dans son envolée discursive, il en profitera pour expliquer la participation du FFS à ces élections par sa volonté de « déjouer les plans préétablis par les partisans du chaos généralisé, des séparatistes et des réseaux mafieux qui veulent déraciner l’engagement et l’action politique de nos collectivités locales ». Aussi, tout en appelant à la mobilisation, il a exhorté l’assistance à un engagement « sans relâche et avec beaucoup de conviction dans une campagne électorale exemplaire, propre et constructive ».
Lui emboîtant le pas, le premier secrétaire national du parti, Youcef Aouchiche, a développé une tonalité discursive analogue, soulignant l’impératif de rester vigilant car dira-t-il, « le parti est ciblé, mais la tempête est passée » estimant que la perspective est désormais dégagée pour se mobiliser et assurer à la campagne électorale son plein succès et surtout en saisir l’occasion pour forcer le changement pacifique et démocratie auquel appelle le parti depuis 58 ans.
Rappelant que ce rassemblement, au-delà de la prestation de serment des candidats, a été l’occasion d’installer le directoire local de la campagne électorale pour les prochaines élections, dont la présidence a été confiée au sénateur Abdenour Derguini. L’assistance a pu également faire connaissance avec les différentes listes présentées à l’occasion, notamment une pour pourvoir les 43 sièges de l’APW et 37 autres visant les communes.
Sarah O.