5.9 C
Alger
25 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
Culture+

Box-office US : record pour American Sniper

Impossible de déloger Bradley Cooper et Clint Eastwood de la pole position du box-office américain. American Sniper vient de dégommer un nouveau record : celui du meilleur week-end de Super Bowl. Avec 31,8 millions de dollars, American Sniper déloge facilement le précédent détenteur du record, Hannah Montana et Miley Cyrus : Le Film concert événement en 3D (oui, c’est le site français) qui raflait 31,12 millions le week-end du 1er février 2008. Et encore, c’était le week-end de démarrage d’Hannah Montana, alors que cela fait trois semaines qu’American Sniper est numéro un. Le film de guerre de Clint Eastwood alimente polémiques (dernier exemple en date : Michael Moore) et soutiens divers (dernier en date : Michelle Obama), et vient d’atteindre des recettes américaines de 248,9 millions de dollars. Le film vient donc de dépasser le score final US de Transformers : L’Age de l’extinction (245,4 millions). Dépasser Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (251,6 millions), La Grande aventure Lego (257,7 millions), Captain America : Le Soldat de l’hiver (259,7 millions), les cinquième, quatrième et troisième plus gros hits de 2014 aux USA, est largement faisable. Atteindre Les Gardiens de la Galaxie (333,1 millions) et Hunger Games : La Révolte – Part 1 (335,1 millions) est même à la portée du fusil de Bradley Cooper. American Sniper pourrait-il être le plus gros hit yankee de 2014 (le film étant sorti le 25 décembre) ? Il lui faudrait encore gagner plus de 87 millions. En tous cas, seul 50 nuances de Grey semble de taille à flinguer le film de sa pole position -mais il faudra attendre le 13 février pour le voir mordre la poussière. Signalons tout de même le gros succès de la série Game of Thrones, dont les deux derniers épisodes de la saison 4 ont été projetés en IMAX dans 205 salles aux USA, pour un résultat de 1,5 million de dollars. Soit 7 322 dollars par salle : c’est le deuxième meilleur rapport recettes/salles du week-end, derrière American Sniper (8 198 dollars dans ses 3 885 salles). Alors que la bande-annonce de la Saison 5 (qui commence le 12 avril) a été dévoilée ce week-end, ce carton augure peut-être d’un rendez-vous régulier pour les fins de saison de séries spectaculaires.   Toujours présent dans le top 5 grâce à l’absence de films familiaux concurrents, Paddington remonte en deuxième position avec 8,505 millions de dollars en troisième semaine. Total américain : 50,5 millions de dollars, pas terrible comparé aux films familiaux de l’an passé (M. Peabody et Sherman a rapporté 11,5 millions en mars 2014, et a été un échec aux USA…) mais le film a cartonné à l’étranger (146 millions) et n’a coûté que 55 millions de dollars. Que Paddington profite de cette semaine car la sortie de Bob l’éponge le film : Un héros sort de l’eau vendredi prochain risque de noyer l’ourson trop british pour le public américain. Premier perdant du week-end, Projet Almanac ne rapporte que 8,5 millions de dollars : le film (du voyage temporel teenage en found footage) n’a pas réussi à toucher le public ado américain malgré sa sortie un week-end de Superbowl, son casting de jeunes issus du moule MTV et la force de frappe du producteur Michael Bay. Heureusement que le film n’a coûté que 12 millions… Que ceux qui plaçaient encore de l’espoir dans un come back de Kevin Costner aillent brûler un cierge ou faire un sacrifice à la divinité de leur choix : Black or White explose au démarrage avec seulement 6,4 millions de dollars. Le distributeur Relativity espérait sans doute jouer la contre-programmation pour un week-end de Super Bowl : raté. Black or White, où Costner (également producteur) joue un veuf se battant pour la garde de sa petite-fille noire, est le pire démarrage de l’acteur depuis Swing Vote en 2008 (6,2 millions).
A l’exception de Man of Steel, où il n’avait qu’un second rôle, tous les films récents de Kevin ont été des échecs en salles : The Ryan Initiative, 3 Days to Kill, Le Pari (Draft Day)… Kevin essaiera de se refaire en 2015 dans un mélo sportif de Disney (McFarland, USA) et un cyber-thriller pour Lionsgate (Criminal). Pas gagné. Enfin, le thriller Un voisin trop parfait dégringole en deuxième semaine : 6 millions de dollars de recettes, soit une chute de 59% par rapport à son bon démarrage de la semaine dernière. Avec 24,6 millions de dollars de recettes US, le film s’est largement remboursé son budget estimé de 4 millions et Jennifer Lopez, qui a démontré à son distributeur Universal pouvoir encore toucher le public féminin latino, va pouvoir toucher son pourcentage. C’est le plus important.

Related posts

L’Opéra «Don Giovanni» de Mozart présenté par l’OSN à Alger

courrier

« L’ALGÉRIE DANS LA PANDÉMIE DU CORONAVIRUS : CRISES, HIRAK ET DÉCANTATIONS » : Ouvrage collectif en hommage à Abdelhamid Benzine 

courrier

Enchères : La Constitution des Etats-Unis en vente pour 15 à 20 millions de dollars

courrier

Yennayer : Les Bouiris se mettent à l’heure de l’évènement

courrier

Hommage : Le défunt Rabah Driassa, chantre de l’unité nationale

courrier

Festival de musique symphonique : l’Orchestre multinational anime la cérémonie de clôture

courrier

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.