Tassili

Tassili Airlines lance sa nouvelle desserte Oran-Strasbourg jeudi

Une nouvelle desserte de la compagnie aérienne nationale «Tassili Airlines» (TAL) reliant Oran à Strasbourg (France) sera lancée jeudi 5 juillet, a-t-on appris lundi dernier du chargé de communication de ce transporteur aérien. Il s’agit d’une desserte estivale qui va se poursuivre jusqu’à début septembre prochain, a précisé Karim Bahar à l’APS, ajoutant que l’ouverture de cette nouvelle desserte vise à faciliter le déplacement de la communauté algérienne établie en France, notamment au cours de la saison estivale. Cette nouvelle liaison aérienne intervient en réponse aux sollicitations de la communauté nationale établie dans la région d’Alsace, une alternative de voyage vers la capitale de l’ouest algérien sans avoir à se déplacer vers d’autres aéroports lointains se trouvant parfois dans des pays frontaliers de la France, a-t-il dit. Le vol inaugural de cette desserte estivale prendra son départ d’Alger à destination de Strasbourg le 5 juillet à 8 heures et arrivera, à Oran, de retour de la même ville française à 14h00, précise M. Bahar. «Une tarification spéciale de lancement est proposée pour le Strasbourg-Oran-Strasbourg, à partir de 33 300 DA l’aller-retour. Les voyageurs souhaitant emprunter les vols de TAL, pourront réserver leurs billets via le site web de la compagnie», a-t-on fait savoir. Cette connexion vient s’ajouter aux quatre lignes déjà opérationnelles à savoir : Alger-Paris, Alger-Nantes, Alger-Strasbourg et Constantine-Strasbourg. «Tassili Airlines», filiale du Groupe Sonatrach, est une compagnie aérienne nationale spécialisée dans le transport des professionnels des hydrocarbures, au service également du transport grand public domestique et international depuis mars 2013.

Deux personnes mortes noyées au large de Cherchell
Deux personnes ont trouvé la mort, le weekend dernier sur le littoral de la commune de Cherchell, a-t-on appris lundi auprès de la Protection civile de la wilaya. Il s’agit de deux jeunes baigneurs, l’un mort par noyade et l’autre ayant succombé à ses blessures suite à une chute dans une plage rocheuse, a-t-on ajouté à la protection civile, signalant l’intervention de leurs éléments pour repêcher le corps inerte d’une victime et porter secours à la personne blessée qui a dû rendre l’âme à l’hôpital de Sidi Ghilés. La victime (27 ans) décédée à l’hôpital, est originaire de Blida. Elle a fait une chute mortelle au niveau d’une plage rocheuse non autorisée à la baignade à Hamdania- Est, selon la même source, qui a précisé que la 2ème victime, âgée de 38 ans et originaire d’Alger est morte noyée, avant que son corps ne soit rejeté, samedi soir, vers le large où son corps a été repêché par les garde-côtes. Les deux jeunes baigneurs ont été identifiés par les services de la Gendarmerie nationale. Depuis février dernier, cinq dépouilles de personnes non identifiées ont été repêchées par les Garde- côtes au niveau des plages de la wilaya de Tipasa, dont une femme au large de Bouharoun, a-t-on indiqué.

Fête de l’indépendance nationale : la journée du jeudi 5 juillet chômée et payée
La journée du jeudi 5 juillet, coïncidant avec la célébration du 56ème anniversaire de la fête de l’indépendance nationale, sera chômée et payée, indique lundi un communiqué de la Fonction publique et du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale.
Cette journée sera chômée et payée pour l’ensemble des personnels des institutions et administrations publiques, des établissements et offices publics et privés, ainsi qu’aux personnels des entreprises publiques et privées, tous secteurs et statuts juridiques confondus, y compris les personnels payés à l’heure ou à la journée, précise-t-on. Cela intervient conformément aux dispositions de la loi 63-278 du 26 juillet 1963 modifiée et complétée fixant les fêtes légales, précise la même source. Toutefois les institutions, administrations, établissements, offices et entreprises précités, sont tenus de prendre les mesures nécessaires pour assurer la continuité des services organisés en mode de travail posté, ajoute le communiqué.

Quatre individus arrêtés pour trafic de psychotropes à Oran
Les services de la sûreté de wilaya d’Oran ont procédé en début de semaine, à l’arrestation, au cours de deux opérations distinctes, de quatre individus impliqués dans des affaires de trafic de psychotropes, a-t-on appris lundi dernier auprès de ce corps constitué. Des éléments de la brigade de recherche et d’investigation (BRI) relevant de cette sûreté ont mis fin aux activités de deux trafiquants de psychotropes, des repris de justice, à Hai Bouamama (El Hassi). Ils étaient pris en possession de 254 comprimés de différentes variétés de psychotropes qu’ils tentaient de vendre. Cette opération a permis la saisie d’une quantité de kif traité et d’une arme blanche prohibée. Par ailleurs, les services de la police de la sûreté urbaine 14 d’Oran ont arrêté deux individus, des repris de justice, également pour trafic de stupéfiants. Les quatre mis en cause ont été présentés devant la justice, a-t-on indiqué de même source.