Bibi Triki

SELON LE MINISTRE DES PTTN, KARIM TRIKI : 90% de la population connectée à internet mobile

Le ministre de la Poste et des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Karim Bibi Triki, a révélé que le nombre d’abonnés à l’internet fixe a dépassé les 4 millions et que le nombre d’abonnés à l’internet mobile atteindra 39 millions d’ici la fin de cette année.

En effet, invité hier au forum de la Radio algérienne chaîne 1, Karim Triki a déclaré que le nombre d’abonnés à l’internet fixe a atteint 4 millions et 100 000 abonnés, notant que le taux de couverture de l’internet fixe en Algérie est à peu près égale avec le reste des pays arabes, précisant que nous occupons la deuxième place dans l’Afrique du Nord après la Tunisie. Également, le ministre a souligné que le nombre d’abonnés à l’Internet mobile est de 39 millions, ce qui représente 90% de la population. Précisant, dans le même registre, que le débit du flux internet fixe a été multiplié par 5 en 2021. Par ailleurs, le ministre des PTTN a indiqué à la même occasion que les services proposés par son département sont importants et variés afin de satisfaire les citoyens en leur ouvrant plusieurs panneaux de services notamment dans le secteur de la poste. Àce titre, le hôte du forum de la chaîne 1 a précisé que la feuille de route de son secteur est d’unifier les efforts de tous les opérateurs et les entreprises publiques et privées pour moderniser et améliorer les services des PTT.
Et, ajouta-t-il, «  nous avons collaboré avec d’autres départements ministériels afin de participer à améliorer notre économie ». À travers « la bonne utilisation de la technologie et son encadrement tout en protégeant et en respectant la vie privée de nos clients et des citoyens », a-t-il affirmé. Quant au e-commerce, le même ministre a fait savoir que malgré la pandémie de coronavirus qui a engendré une crise sanitaire sévère, son secteur a réussi à généraliser l’utilisation du e-commerce et le «e-paiement dans les entreprises publiques et privées ainsi que chez les commerçants » donnant l’exemple du paiement des différents factures comme celle du gaz et de l’électricité, l’internet, et l’eau, par la carte El-Dahabia.
Sarah Oubraham