ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique

RECRUTEMENT DE MAÎTRES-ASSISTANTS DE CLASSE B : Vers l’ouverture d’une plateforme numérique

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, a fait savoir samedi depuis la wilaya de Batna où il effectuait une visite de travail, qu’une plate-forme numérique sera lancée pour recueillir les dossiers des candidats aux postes de maîtres- assistants de classe B via le système Progres.
D’après le ministre, l’étude des dossiers et l’organisation des entretiens se dérouleront au niveau de chaque établissement universitaire concerné par le recrutement externe des maîtres-assistants de classe B. Benziane a rappelé à cette occasion que son secteur a ouvert 2.186 postes budgétaires au titre de l’année 2022, précisant que le secteur a alloué pour la première fois 250 postes budgétaires pour employer des titulaires de doctorat dans les grades affiliés aux corps communs et aux corps spéciaux, dans le but de renforcer l’encadrement administratif de qualité dans les établissements du secteur, en concrétisation de l’instruction interministérielle n°1 du 15 septembre 2021, qui comporte des mesures pour l’emploi des titulaires d’un diplôme de doctorat ou d’un diplôme reconnu par son équivalence dans les établissements publics, les administrations publiques et les établissements économiques. Ceci, a ajouté Benziane, rentre dans le cadre de la concrétisation du programme de travail du secteur visant à améliorer la qualité de la formation et de la recherche qui nécessitent l’amélioration de la qualité de l’encadrement et son renforcement, appelant tous les acteurs et les compétences universitaires à s’engager dans la stratégie adoptée par le secteur pour mettre en œuvre son programme de travail inscrit dans le plan de travail du gouvernement pour la période 2021-2024. Insistant sur l’importance de valoriser la recherche scientifique universitaire en exploitant les capacités numériques dont disposent les universités, le ministre a souligné que ce programme traite des dossiers majeurs visant à réaliser une transition multidimensionnelle qualitative dans les domaines de l’éducation, de la formation, de la recherche scientifique, du développement technologique et l’ouverture sur l’environnement social, économique et environnemental international et la gouvernance universitaire.

Renforcement de la gouvernance des œuvres universitaires
S’agissant du renforcement de la gouvernance des œuvres universitaires, le ministre a fait état du lancement d’une plateforme numérique pour collecter les candidatures pour sélectionner les responsables des œuvres universitaires au niveau local et national, y compris les directeurs de résidence. Les dossiers de candidatures seront étudiés avec soin et attention, a ajouté le ministre, notant que cette opération ajoutera de la transparence dans la désignation des responsables des œuvres universitaires.
Ania Nch