Air Algérie

RAPATRIEMENT DES ALGERIENS BLOQUÉS AUX EAU : Deux avions d’Air Algérie s’envolent vers Dubaï

Depuis la propagation fulgurante du virus Corona déclaré peu après comme pandémie, l’Algérie a fait du rapatriement de ses ressortissants bloqués dans les capitales mondiales l’une des priorités de l’action outre-frontières pour le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, en cette conjoncture de crise sanitaire. Après la France, l’Italie, l’Espagne, le Maroc, la Tunisie et la Turquie, desquels quelque 8 000 Algériens ont été évacués vers le pays, place au Moyen-Orient. Ainsi, hier, deux avions de la compagnie aérienne nationale, parmi quatre programmés pour l’opération, décollent de l’aéroport d’Alger à destinations de Dubaï pour ramener nos ressortissants des Emirats arabes unis, apprend le porte-parole d’Air Algérie, Amine Andaloussi, repris par l’APS. « Il s’agit de deux appareils de type Airbus A 330 d’une capacité de 300 passagers chacun, qui ont décollé vers 5h00 du matin à destination de l’Aéroport international de Dubaï », précise la même source. Il convient de rappeler que depuis le début de la crise sanitaire mondiale, l’Algérie a pu rapatrier quelque 8.000 de ses ressortissants depuis plusieurs aéroports et ports de l’étranger, au moment où toutes les frontières et espaces aériens et maritimes des pays d’accueils étaient fermés par leurs autorités respectives. Ces mesures exceptionnelles ont été décidées par le président de la République lequel a instruit le gouvernement, les ministères des Transports et de la Santé à l’action, à ramener jusqu’au dernier Algérien bloqué à l’étranger.
F. G.