Procès Khalifa (11e journée) : poursuite des auditions et du… calme plat

C’est le onzième jour de ce procès, qui ne veut pas encore démarrer, ni livrer tous ses secrets, et au président du tribunal de continuer d’auditionner les anciens responsables d’entreprises et d’institutions publiques coupables, selon l’arrêt de renvoi, de corruption, de trafic d’influence et de perception d’avantages illicites.

Le premier à être appelé à la barre est Smati-Bahidj Farid, ancien directeur général de l’ex-ENC qui déclara que la somme de plus de 100 millions de dinars qui a été déposée l’a été en plusieurs phases et décidée par l’ancien P-DG, Mohamed-Meziani Mouloud. Il reconnaît pourtant avoir signé toutes les conventions avec Khalifa Bank, mais nie avoir bénéficié d’une carte «Thalasso» ou de voyage gratuit. Il déclara aussi que la décision de placer l’argent de la société a été prise, car il s’agissait d’une somme «en plus» et qu’il fallait l’utiliser à bon escient.

Bourahla Hamid : «Nous avons récupéré tout notre argent et avons même généré 34 millions de dinars de bénéfice »
Bourahla Hamid, ancien directeur général de la BGA d’El-Harrach, poursuivi pour les mêmes accusations, rappela que la somme globale placée dans Khalifa Bank a atteint 220 millions de dinars et que la décision a été prise par son prédécesseur à la tête de l’entreprise. Il continua, en affirmant qu’au contraire de la plupart des entreprises il a pu récupérer la totalité de la somme déposée avec, en plus, des bénéfices estimés à 34 millions de dinars. En réponse à une question du juge concernant des avantages qu’il aurait perçus en contrepartie des dépôts, l’accusé affirme qu’il n’a rien reçu.

Si-Amour Saïd, ancien P-DG d’Endimed : «nous avons ouvert des comptes courants pour les facilités de caisse et de gestion »
Comme les autres anciens responsables qui l’ont précédé à la barre, Si-Amour Saïd déclare qu’il a pris la décision, après qu’il s’est rendu compte des facilités accordées par Khalifa Bank pour la récupération des paiements des clients. En effet, au niveau de Khalifa Bank, les chèques remis par les clients d’Endimed sont versés dans les comptes le jour même, contrairement aux banques publiques qui font cela en plusieurs jours. Il nia avoir bénéficié de gratuité de voyage à bord des avions de Khalifa Airways. Enfin, les pertes de l’Endimed sont estimées à plus de 3,5 milliards de dinars.

L’audition des accusés prendra fin d’ici mercredi
Le président du tribunal criminel, Antar Menouar, annonce que les auditions des prévenus prendra fin ce mercredi, et débutera, alors, celle des témoins au nombre, actuellement, de plus de 300.
Hadj Mansour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>