Oran : Refoulement de 500 tonnes de poudre de lait avariée en provenance d’Argentine

Une cargaison de 500 tonnes de poudre de lait a été refoulée par les services de contrôle phytosanitaires aux frontières au port sec d’Oran, a-t-on appris jeudi, de la direction régionale du commerce d’Oran.
Cette cargaison de 500 tonnes de poudre de lait d’une valeur de 206 millions de DA, importée d’Argentine par un opérateur public, a été interdite d’admission par les services de contrôle aux frontières au port sec d’Es-Sénia pour cause d’avarie, a indiqué à l’APS le chef de service suivi, contrôle et planification à la direction régionale du commerce d’Oran, Fouad Helaïli. Cette denrée alimentaire, impropre à la consommation selon un procès verbal de constat établi par les services de contrôle aux frontières au port sec d’Es-Sénia, sera soit réexportée ou détruite localement, a déclaré le même responsable.
En outre, une cargaison de 18 tonnes de produits d’entretien (désodorisants) en provenance d’Espagne, d’une valeur de 7,5 millions de DA a été également refoulée à la mi-novembre en cours également au port sec d’Es-Sénia, par les services de contrôle aux frontières, pour défaut d’étiquetage en langue arabe, a-t-on signalé de même source. Au port d’Oran, une cargaison de 4 tonnes d’habillement et de sandales d’une valeur de 9 millions de DA en provenance d’Italie a été également refusée d’admission au mois de novembre en cours, pour absence d’étiquetage en langue nationale, a-t-on noté de même source. La direction régionale du commerce d’Oran regroupe les wilayas d’Oran, Mostaganem, Sidi Bel-Abbès, Aïn-Témouchent et Tlemcen.