logementp5

NOUVEAU PÔLE URBAIN AHMED ZABANA À ORAN : Les logements livrés au vandalisme

Sitôt attribués, les logements AADL du nouveau pôle urbain Ahmed Zabana, sont livrés au vol et au vandalisme. En effet, livrés, aux bénéficiaires à partir du 26 août dernier, ces logements, plus particulièrement les 2000 logements dits Atlas, sont livrés au vol et au vandalisme en plein jour. Mercredi dernier, des habitations situées au rez-de-chaussée et au 1er étage ont été visités par des voleurs. Profitant de l’isolement total de ce nouveau pôle urbain, les voleurs ont fait main basse sur tout ce qui pouvait être démonté et emporté. Eviers de cuisine, lavabos, câble d’alimentation électrique, sièges de toilettes, plomberie, portes intérieurs avec cadres, n’ont pas échappé à la voracité des voleurs qui n’ont pas hésité à démolir des murs pour retirer des cadres de portes ou de fenêtres. C’est la désolation totale, les voleurs ont même tenté d’arracher la porte métallique de la cabine du transformateur électrique. «Nous ne savons pas si nous devons reprendre les malfaçons que nous avons trouvé dans nos appartements, ou remplacer ce qui a été volé et détruit par les voleurs. Dans les bâtiments, il existe des logements livrés et d’autres non. La majorité des attributaires n’a pas encore occupé les logements pour la simple raison qu’il n’y a ni eau, ni gaz naturel. Isolés, ils sont livrés à l’insécurité», se plaignent des bénéficiaires qui se demandent pourquoi payer des charges locatives en plus du loyer, pour être à la merci de voleurs et autres voyous.
Slimane B.