Vache laitaire

Mostaganem : 40 projets d’investissement avalisés à bassin Hassiane

Quelque 40 projets d’investissement en élevage bovin et production laitière dans le bassin Hassiane ont été avalisés, a-t-on appris jeudi du wali, Mohamed Abdennour Rabhi.

Lors d’une visite d’inspection d’un nombre de projets au bassin de lait, dans la commune de Hassiane, le wali a souligné que l’Etat a consacré un milliard de dinars pour améliorer le climat de l’investissement favorisant une production de 20 millions de litres de lait par an et la création de 2 800 emplois permanents. Ces affectations budgétaires ont permis l’ouverture de pistes, l’aménagement des routes et le raccordement aux différents réseaux (eau, assainissement, électricité) de ce bassin d’une superficie de 1800 hectares, outre des travaux de protection de cette région contre les inondations. Le wali de Mostaganem a inauguré le projet de production de maraîchers d’une capacité annuelle de 30 millions d’arbustes pour un investissement de 120 millions DA. Ce projet soutient, selon M. Rabhi, quatre autres devant produire chaque année 140 millions de produits maraîchers couvrant les besoins de la wilaya et d’autres wilayas avoisinantes. Le même responsable a inspecté, dans cette région, le projet, en cours de réalisation, pour la production du lait de vache qui s’étend sur 110 ha et dont a bénéficié un investisseur privé au titre de la concession pour l’élevage de 300 vaches laitières produisant chaque année 2,4 millions de litres (12 % de la production totale du bassin de Hassiane). Lors de l’inspection de ce projet, une opération d’ensemencement de 100 alevins de carpe et 500 alevins de tilapia ramenés du barrage de Oued Chelliff a été effectuée par un agriculteur bénéficiaire de projets intégrés agriculture-aquaculture. Le wali s’est enquis, au niveau du bassin de Hassiane, d’un projet de production de semences de pomme de terre et d’arboriculture fruitière sur une superficie de 30 ha pour une capacité de production de 6.000 quintaux de semences de pomme de terre qui s’ajoutent aux 62 000 qx au niveau de la wilaya, ce qui représente 23 % des besoins locaux . En outre, il a inspecté une ferme, première du genre au niveau national, de production du fruit mango (mangue sauvage) sur une surface de 8 ha, soit une production de 30 tonnes à l’hectare (240 t comme première étape) pour un investissement de plus de 65 millions DA. Dans la commune de Stidia, un complexe avicole a été inspecté. Produisant 42 millions d’œufs par an (18 pc de la production de la wilaya de Mostaganem) et 7 600 qx de viandes blanches (7 pc de la production globale de la wilaya), ce complexe dispose de trois unités de production d’œufs et de viandes blanches et un abattoir parmi 12 complexes de la wilaya de Mostaganem d’une capacité productive de 224 millions d’oeufs par an et de 96 000 qx de viandes blanches. Le secteur agricole dans la wilaya de Mostaganem fournit plus de 80 000 emplois permanents,
7 500 postes saisonniers et contribue à hauteur de 4,2 % de la production agricole nationale, ce qui équivaut à 121 milliards DA.