M'bolhi

Meziane Ighil, entraîneur-adjoint de l’équipe nationale : «M’Bolhi est toujours sélectionnable»

L’entraineur-adjoint de l’équipe nationale de football Meziane Ighil n’a pas écarté l’idée de rappeler le gardien de but Rais M’bolhi, en vue des deux matchs amicaux prévus en juin prochain face au Cap Vert et le Portugal.
«Nous n’avons jamais dit que M’bolhi ne sera plus convoqué en sélection. Nous avons juste décidé de voir à l’úuvre d’autres portiers. Quand M’bolhi a été écarté, il ne jouait pas, maintenant qu’il est compétitif, c’est une autre paire de manche. D’ailleurs, le coach national Rabah Madjer l’a signifié clairement qu’il y’aura bien des surprises dans la prochaine liste», a indiqué Meziane Ighil dimanche soir au micro de la chaîne de télévision Djazairia One. M’bolhi (32 ans/ 55 sélections) n’est plus convoqué depuis l’arrivée de Madjer en octobre 2017. Il a été remplacé par le revenant Faouzi Chaouchi (MC Alger). «Chaouchi dispose de toutes les qualités qui lui permettent d’être le portier N.1 de la sélection : il a la taille qu’il faut, le courage, et ses interventions aériennes sont impeccables.
Voilà pourquoi il est toujours convoqué et jouit de notre confiance», a-t-il ajouté. Le nom du milieu offensif de Galatasaray (Turquie), Sofiane Feghouli est également pressenti pour effectuer son retour chez les Verts, lui qui avait été écarté, à l’instar de M’bolhi, depuis l’intronisation de Madjer. Meziane Ighil est revenu sur l’équipe nationale A’, composée de joueurs locaux, battue mercredi dernier à Cadix (Espagne) en match amical face à l’Arabie saoudite (2-0). «Notre objectif n’a jamais été de former une sélection locale, mais plutôt de choisir les meilleurs joueurs de cru qui vont intégrer l’équipe A dans l’objectif de renforcer certains postes bien précis», a-t-il expliqué. L’équipe nationale donnera la réplique au Cap Vert le 1er juin (22h00) probablement au stade du 5-juillet d’Alger, avant de s’envoler à Lisbonne pour défier le Portugal de Cristiano Ronaldo le 7 juin.