LUTTE ANTITERRORISTE : L’ANP ne lâche pas prise à Aïn Defla

L’Armée nationale populaire poursuit son offensive contre le résidu du terrorisme menée depuis mi-juillet dernière à Aïn Defla, lors de laquelle d’ailleurs elle a déjà éliminé trois terroristes. Mardi encore, un détachement militaire relevant de la 1ère Région militaire a réussi, lors d’une opération fouille-ratissage, une découverte constituée d’une bombe de confection artisanale, divers outils et produits servant dans la fabrication d’explosifs, des denrées alimentaires et autres effets vestimentaires et de couchage, visiblement laissés par des éléments armés. C’est ce qu’a indiqué hier, dans un communiqué, le ministère de la Défense nationale. Sur un autre front, portant lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, « un détachement combiné de l’ANP a arrêté, à Tlemcen en 2e Région Militaire, neuf narcotrafiquants et saisi 9156 comprimés psychotropes, quatre véhicules touristiques et une somme d’argent s’élevant à 209 millions de centimes, tandis que des éléments de la Gendarmerie nationale ont appréhendé un individus à bord d’un camion chargé de 12960 unités de différentes boissons à Béjaïa en 5e Région Militaire », ajoute la même source. Enfin, et au niveau de la 6ème Région Militaire, détaille le même communiqué, un détachement de l’ANP a intercepté, à Bordj Badji Mokhtar, 18 personnes et saisi huit véhicules tout-terrain, cinq (groupes électrogènes et trois marteaux piqueurs servant dans des opérations d’orpaillage illicite, alors que 25 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été arrêtés à In Guezzam.
R. N.