Le lapsus de John Kerry

Le secrétaire d’État John Kerry a fait une grosse bourde à Charm-el-Cheikh, en Égypte, lors de sa participation à la Conférence internationale consacrée au développement économique de l’Égypte. Il a déclaré « nous devons tous travailler ensemble pour l’avenir d’Israël». Il ne s’agissait pas d’une simple bourde ou erreur, mais bel et bien de la nature et de la teneur du rôle de Washington dans son soutien au sionisme israélien. En corrigeant son « lapsus » qui n’en est pas un, Kerry s’est contenté de remplacer tout simplement « Israël » par «Égypte », sans reprendre toute sa phrase. Le nombre de fois que Washington a brandit son véto au Conseil de sécurité contre les droits des Palestiniens, depuis l’occupation de l’État sioniste, en 1948 de la Palestine à ce jour, les États unis devraient figurer dans le livre Guinness et Kerry ne s’est pas trompé en déclarant que son pays a toujours travaillé dans l’intérêt et l’avenir d’Israël…

Nouvelle promo sur la clé Internet Ooredoo sans engagement
Payez 1000 DA et repartez avec une clé Internet offerte, une SIM prépayée et 1000 DA de crédit Internet.Ooredoo continue de surprendre ses clients et lance une nouvelle promotion sans engagement sur sa clé Internet avec une SIM DATA prépayée et 1000 DA de crédit Internet, valable du 15 mars au 13 avril 2015. Pour 1000 DA seulement, le client bénéficie d’une clé Internet offerte avec 1000 DA de crédit. Pour l’acquisition des forfaits, le client peut y procéder via la page d’achat de forfaits en ouvrant simplement une page Web. Cette nouvelle promotion est valable dans les 32 wilayas couvertes par le réseau 3G++ de Ooredoo, représentant 80% de la population : Aïn-Defla, Alger, Béjaïa, Biskra, Blida, Bouira, Boumerdès, Chlef, Constantine, Djelfa, El Oued, Ghardaïa, Médéa, Oran, Ouargla, Sétif, Sidi Bel Abbès, Tipaza, Tlemcen, Naâma, Tizi-Ouzou, Mascara, Oum El Bouaghi, Tiaret, Relizane, Annaba, Batna, El Bayedh, Laghouat, Guelma, El Tarf et Aïn Témouchent. À travers cette nouvelle promotion, Ooredoo entend répondre aux attentes et aux besoins de ses clients, leur permettant de profiter du meilleur de l’Internet mobile haut débit. Cette nouvelle promotion est disponible dans tous les Espaces Ooredoo et les Espaces services Ooredoo, les city-shops de Ooredoo ainsi qu’au niveau de tous les points de vente agréés répartis dans les 32 wilayas couvertes par le réseau 3G++ de Ooredoo.

L’ONU va créer un palmarès des chansons qui rendent heureux
Quelles chansons rendent heureux ? Les Nations unies se sont penchées sur cette importante question et vont publier en fin de semaine un palmarès musical du bonheur. Les internautes du monde entier sont invités depuis lundi à poster sur les réseaux sociaux les chansons qui les font trépigner de joie ou sourire béatement. Cette playlist sera diffusée vendredi par le service de musique en ligne MixRadio, afin de coïncider avec la Journée internationale du bonheur. Cette journée a été instaurée par l’ONU en 2012, à l’initiative du petit royaume bouddhiste himalayen du Bhoutan, qui a adopté comme statistique officielle le « Bonheur national brut », plutôt que du Produit national brut. Dans le jury qui choisira les morceaux de musique les plus euphorisants figurent les chanteurs-compositeurs britanniques Ed Sheeran et James Blunt, l’Américain John Legend, le DJ français David Guetta et la star portugaise David Carreira. Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon a annoncé cette initiative dans une vidéo où il révèle que sa chanson préférée est « Signed, Sealed, Delivered » de Stevie Wonder, un tube datant des années 1970. Il a souhaité que ce titre soit de bon augure pour un accord sur le climat à la conférence de Paris en décembre. « Aujourd’hui, explique M. Ban, nous utilisons le langage universel de la musique pour manifester notre solidarité avec les millions de gens dans le monde qui subissent la pauvreté, les violations des droits de l’homme, les crises humanitaires, les effets de la pollution et du changement climatique ».

Le scanner et le test d’effort, efficaces pour diagnostiquer les maladies cardio-vasculaires
Le scanner et l’épreuve d’effort avec un électrocardiogramme sont aussi efficaces l’un que l’autre pour diagnostiquer une maladie cardio-vasculaire, selon une étude qui a porté sur 10 000 patients avec 53% de femmes, dont l’âge en moyenne était 60 ans, examinés dans 193 centres de soins aux États-Unis et au Canada. Les patients de cette étude dont les résultats ont été présentés samedi dans une grande conférence de cardiologie aux États-Unis, n’avaient jamais reçu de diagnostic de maladie coronarienne, mais avaient de nouveaux symptômes pouvant indiquer une pathologie cardiovasculaire, tels que l’essoufflement ou des douleurs dans la poitrine. Quasiment tous les participants avaient au moins un facteur de risque comme de l’hypertension, du diabète ou le tabagisme. L’étude n’a montré aucune différence notable pendant deux années après ces tests en termes de taux d’intervention chirurgicale majeure, de complications, d’infarctus et de mortalité, avec environ 3% de sujets concernés dans chacun des deux groupes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>