Ounas

L’ailier algérien devait changer d’air lors du précédent mercato : Comment Spalletti a convaincu Ounas de rester à Naples

Interrogé récemment sur la-non convocation d’Adem Ounas pour les deux matchs contre le Djibouti et le Burkina Faso, l’entraineur national, Djamel Belmadi, qui apprécie énormément le joueur de Naples, a expliqué que ce dernier était préoccupé par son avenir lors des derniers jours du mercato estival en Europe.

Et voilà que la presse italienne nous fait savoir que l’ancien bordelais a failli quitter le club du sud italien, peu avant la clôture du mercato, surtout avec l’intérêt que lui ont accordé le Milan AC en Italie, et l’Olympique Marseille en France.
Lié encore pour une autre saison avec Naples, soit jusqu’en juin 2022, Ounas est revenu cette saison d’un prêt au profit de Cretonne, club relégué à l’issue de l’exercice écoulé en deuxième division italienne. Cela n’a toutefois pas affecté le rendement personnel de l’ailier algérien qui a été l’un des meilleurs de son équipe.
Sans doute, les prestations d’Ounas, qui n’a jamais bénéficié de sa totale chance à Naples depuis son arrivée dans ce club en 2019, n’ont pas laissé dans l’indifférence les recruteurs, dont ceux des Milanais et de Marseillais qui étaient très intéressés à l’idée de l’engager cet été.
Un intérêt qui a été accompagné par un désir certain du joueur de 24 ans de changer d’air, selon le journal sportif italien ‘’le courrier du sport’’, ajoutant qu’Ounas est désormais agacé par son statut d’éternel remplaçant.
La même publication a révélé au passage que l’entraineur de Naples, Luciano Spalletti, est intervenu au dernier moment pour opposer son veto quant au départ de son joueur algérien. Le néo-driver napolitain a encensé Ounas, tout en s’engageant à lui donner sa chance de jouer le plus souvent cette saison.
Le même coach a aussi demandé personnellement à Ounas, qui avait également fait un passage à l’OGC Nice à titre de prêt il y a deux saisons, de rester au club et écarter définitivement l’idée d’aller monnayer son talent ailleurs, lui rassurant quant à son soutien personnel pour réussir une saison de premier ordre, selon le même média. Ce dernier a longuement aussi encensé Ounas, estimant qu’il disposait de toutes les qualités d’un joueur moderne, sauf qu’il n’a pas été jusque-là exploité à bon escient.
À souligner qu’Ounas a été retenu dans la liste de Naples en prévision de l’Europa League, contrairement à son compatriote, Ghoulam, qui a sauté de cette liste car n’ayant pas encore repris la compétition à cause de son énième blessure contractée au milieu de l’exercice passé.
Hakim S.