Incendies

Guelma : 63 ha de couvert forestier détruits depuis début septembre

Trois (3) incendies de forêts se sont déclarés à Guelma depuis le début septembre 2021 jusqu’à présent ayant causé la destruction d’une surface de 63 hectares du couvert végétal et un nombre d’arbres fruitiers et des rushs d’abeilles, a-t-on appris lundi auprès de la cellule de communication et d’information de la Protection civile (PC).

La même source a indiqué à l’APS que le plus grand nombre d’incendies enregistrés durant cette période a eu lieu à la localité Errahab dans les forêts Béni Salah sur le territoire de la commune Medjez Essafa à la région Est de la wilaya ayant entrainé la destruction de 50 ha du couvert forestier. La maîtrise des feux a duré environ 18 heures entre le 2 et le 3 septembre, selon la protection civile qui a indiqué que l’opération a nécessité l’intervention de deux avions de lutte contre les incendies qui ont assuré quatre injections d’eau sur les feux, ajoutant que l’incendie qui a nécessité l’intervention de l’unité secondaire de Bouchegouf appuyée par l’unité principale, la colonne mobile et les services des forêts a vu la participation de 90 éléments de l’Armée nationale populaire (ANP). Un autre incendie qui s’était déclaré au lieudit Mechta Kef Errih, dans la commune Bouhachana située à 30 km au sud du chef-lieu de wilaya, a causé la destruction d’une surface de 13 hectares d’arbre de pin d’Alep, a précisé la même source, ajoutant que l’opération de maîtrise de ce feu a duré plus de 26 ha entre le 2 et 3 septembre et a nécessité l’intervention de deux avions de lutte contre les de feux ayant effectué quatre injections d’eau. L’incendie a nécessité également l’intervention de l’unité secondaire de la protection civile de la daira de Lakhzara appuyée par l’unité principale, la colonne mobile et les services de la Conservation des forêts en plus de 50 éléments de l’ANP et des habitants de la région, selon la même source qui a fait part de la mobilisation dans le cadre de cette opération de quatre camions d’extinction, 16 pompiers et six camions citernes relevant de la commune et cinq tracteurs. La même période a été marquée par la destruction de 45 arbres fruitiers, cinq rushs d’abeille et 300 bottes de foin à l’issue d’un incendie qui s’est déclaré au lieudit Mechta Ayadi 2, dans la commune Boumahra Ahmed située à 6 km au nord du chef lieu de wilaya, selon la cellule de communication et d’information de la protection civile, précisant que l’incendie a nécessité l’intervention de l’unité principale de la protection civile et la mobilisation de deux camions d’extinction et 17 pompiers en plus d’agents de la Conservation des forêts.
La wilaya de Guelma a enregistré durant le mois d’août dernier le déclenchement d’un nombre important d’incendie ayant entraîné selon les statistiques de la commission de wilaya de recensement des dégâts et d’évaluation des indemnisations, la destruction de 5 238 ha du couvert forestier et environ 16.000 arbres fruitiers et 2 351 rushs d’abeilles remplies.