cereales2

Labours-semailles à Oran : Accompagner les céréaliers pour accroître la qualité de la production

La Chambre d’agriculture d’Oran multiplie les visites sur le terrain pour sensibiliser les céréaliers afin d’accroître la production céréalière et améliorer la qualité durant la saison agricole 2019-2020, a-t-on appris, lundi du secrétaire général de cette structure. Cette campagne s’inscrit dans le cadre de la caravane d’information, initiée par la DSA, en collaboration avec la chambre d’agriculture en vue de sensibiliser les céréaliers et assurer leur suivi pour la réussite de la saison agricole 2019-2020, a indiqué Zeddam Houari. Cette campagne qui se poursuivra jusqu’au 23 septembre en cours cible les céréaliers des exploitations agricoles des régions de Gdyel, Mers El Hadjadj (Bethioua) Es Sénia, les Andalouses (Aïn El Turck) et la région sud de la wilaya à l’instar de Tafraoui, Oued Tlélat, Boufatis, réputés pour leur céréaliculture. Ces rencontres de sensibilisation qui se tiennent en présence des acteurs du secteur agricole permettent d’inciter les agriculteurs au respect du processus technique de la céréaliculture en vue de garantir au moins 50 pc de la production, même en cas de faibles pluies. Le même responsable a précisé qu’une surface de 50.000 à 55.000 ha sera consacrée cette saison à la filière céréalière. L’opération labours semailles touchera quelque 54.773 ha dont 10.855 ha destinés au blé dur, 4.230 ha au blé tendre, 38.023 ha pour l’orge et 1.665 ha pour l’avoine. L’année dernière, la surface emblavée a été de 53.652 ha toutes filières confondues. Les animateurs de cette campagne ont axé leurs interventions sur l’adoption de l’irrigation complémentaire en évitant des pertes induites de la pénurie de pluies, a souligné le secrétaire général de la chambre l’agriculture. L’état offre le soutien des moyens d’aspersion à hauteur de 50 pc du montant global de cet équipement, à condition que le bénéficiaire possède des ressources en eau en dehors de son exploitation. Cette caravane vise aussi à sensibiliser les agriculteurs sur l’importance de l’utilisation des semences traitées disponibles au niveau de la Coopérative de céréales et légumes secs CCLS et d’éviter des semences menacées de maladies, l’utilisation de labours profonds et des pesticides. en cas de maladies. Les professionnels du secteur sont également appelés à se rapprocher du guichet unique de la CCLS.