Cantine scolaire

Cantines scolaires à Adrar : Des cuisines centrales pour servir des repas chauds et contrôlés

Cinq cuisines scolaires centrales ont été retenues à traves la commune d’Adrar pour servir des repas chauds et contrôlés destinés aux élèves des établissements primaires sur le territoire de la commune d’Adrar, a-t-on appris lundi de responsables de cette collectivité. Les services de la commune d’Adrar ont pris une série de mesures, depuis la nouvelle rentrée scolaire et dans le cadre de la mise en œuvre des directives des instances de tutelle, pour la localisation et la structuration de ces installations centrales devant servir des repas chauds aux élèves du primaire de cette commune, a indiqué un élu de l’Assemblée populaire communale d’Adrar, Mustapha Belguizi. Ces cuisines scolaires centrales et les 24 cantines des établissements primaires qui leur sont rattachées, sont dotées d’équipements et moyens de restauration modernes, sachant que chacune cuisine centrale couvre de cinq à sept écoles primaires de la commune d’Adrar, avec une capacité moyenne de 3.200 repas/ jour chacune, a-t-il expliqué.
Dans le but d’assurer l’encadrement nécessaire et la main-d’œuvre qualifiée de ces nouvelles structures de restauration, les services de la commune ont procédé, en coordination avec le secteur de la formation professionnelle, à la formation de 118 personnes, dont des magasiniers, des aides-magasiniers, des cuisiniers, ainsi que des agents polyvalents, recrutés au titre du dispositif d’aide à l’insertion professionnelle. Pour assurer l’approvisionnement régulier de ces structures en denrées alimentaires, les services de la commune ont conclu des conventions avec des fournisseurs, en plus de la désignation de livreurs chargés de la distribution des repas chauds aux cantines des écoles primaires de la commune.
Cette opération de restauration scolaire collective, qui profite à pas moins de 13.000 élèves de la commune d’Adrar, s’effectue dans de bonnes conditions d’hygiène, supervisées par le bureau communal concerné, les services vétérinaires et ceux de contrôle de la qualité relevant de la direction du commerce de la wilaya.