Tizi

INCENDIES : 25 combattants de l’ANP décédés

Vingt-cinq combattants, dont un gendarme, ont péri suite aux incendies criminels déclarés en 1ère Région militaire, particulièrement dans la wilaya de Tizi-Ouzou, et en 5ème Région militaire, notamment à Béjaïa, a déploré hier le MDN dans un communiqué.
« Suite aux incendies criminels déclarés en 1ère Région militaire, particulièrement dans la wilaya de Tizi-Ouzou, et en 5ème Région militaire, notamment à Béjaïa, tous les moyens humains et matériels ont été déployés, dès les premières heures, avec l’intervention des sapeurs-pompiers de la Protection civile et de détachements de l’Armée nationale populaire, particulièrement dans la localité d’Ichelladhen, entre la commune d’Ain El-Hammam et celle de Labâa Nath-Irathan dans la wilaya de Tizi-Ouzou, ainsi qu’à Bejaia à Tala Hamdoun », précise la même source.
« Suite à ces interventions, le ministère de la Défense nationale déplore la perte de 18 combattants, dont un gendarme, relevant d’un détachement du 57e Bataillon Leger d’Infanterie, stationné à Ichelladhen, et six brûlés dont l’état est plus ou moins grave », ajoute la même source.
« En outre, il est à déplorer sept autres blessés, quatre (04) brulés en état grave et quatre (04) atteints de brûlures légères, relevant du 4e Bataillon d’Infanterie Autonome, stationné à Tala Hamdoun dans la wilaya de Béjaïa en 5e Région militaire, dont l’intervention a permis de sauver cent-dix 117 citoyens entre hommes, femmes et enfants des flammes », note la même source.
R. N.