Mahrez

Il devient le plus cher joueur africain et arabe : Mahrez enfin à City, mais une concurrence rude l’attend

Cette fois, le feuilleton Mahrez a bel et bien pris fin. L’international algérien s’est engagé pour cinq ans avec Manchester City, le champion d’Angleterre en titre, qui le voulait déjà, l’hiver dernier, avant que les négociations avec Leicester City ne tombent à l’eau dans les prolongations du mercato.

Cette fois encore, Leicester, qui, rappelons le, sont allés chercher Mahrez au Havre AC, un club de Ligue deux, française, pour seulement 450 000 euros, ont négocié dur. À l’arrivée, les Citizens ont déboursé la coquette somme de 68 millions d’euros. Mahrez (27 ans) a attendu très, très longtemps pour voler de ses propres ailes. Car l’ailier algérien, retenu une première fois l’été dernier, puis l’hiver qui a suivi, par Leicester, malgré les multiples offensives des nombreux clubs intéressés, a enfin quitté le club champion d’Angleterre 2016. Mahrez revendu 151 fois plus cher par Leicester, pour atterrir  chez le vainqueur de la Premier League 2018, à savoir Manchester City. Du coup, le joueur algérien devient le plus cher sur les plans, africain, arabe, et bien évidemment algérien. Dans le dernier registre, il dépasse désormais son ex-coéquipier à Leicester, Islam Slimani, que les Fox l’avaient acheté en août 2016 de Sporting Lisbonne contre 35 millions d’euros, dans une transaction qu’ils ont fini par regretter, puisqu’ils cherchent à présent à revendre son contrat. Et si Mahrez a fini par atterrir à City, c’est surtout parce que Pep Guardiola avait signifié au meilleur joueur du championnat anglais en 2015-2016 qu’ils se retrouveraient cet été. Et pour cela, les dirigeants des Citizens ont sorti le grand jeu, mais surtout le chéquier. En effet, Mahrez, recruté à l’hiver 2014 pour
450 000 euros par Leicester, a été cédé pour 68 millions d’euros. Soit 151 fois son prix d’achat au Havre, quatre ans et demi auparavant ! Une énorme plus-value pour les Foxes, mais également une très belle affaire pour Manchester City, qui récupère une valeur sûre, du championnat anglais. Désormais lié pour les cinq prochaines années aux Skyblues, le natif de Sarcelles va devoir justifier cet investissement dans un club où la concurrence est féroce. En effet, les joueurs offensifs qui bataillent déjà pour une place de titulaire ne lui feront aucun cadeau. On pense, notamment à David Silva, Raheem Sterling, Leroy Sané ou encore Bernardo Silva. À Mahrez donc de montrer qu’il a l’étoffe pour évoluer dans un grand club désormais.
Hakim S.