don-de-sang

Don de sang : Plus de 270 poches de sang collectées dans les rangs de la police à Constantine

Plus de 270 poches de sang ont été collectées par les éléments de la sûreté nationale dans la wilaya de Constantine, lors d’une campagne qui vient d’être achevée, a-t-on appris des responsables de ce corps constitué.
«Cette action humanitaire est inscrite dans le cadre de la célébration de la journée maghrébine du don de sang prévue pour le 30 mars de chaque année», a précisé à l’APS, le responsable de la cellule de la communication et de l’information à la sûreté de wilaya, le lieutenant Bilal Benkhelifa.
Initiée avec la collaboration du centre de transfusion sanguine du centre hospitalo- universitaire, CHU Benbadis, l’opération intervient également en application des directives du directeur général de la Sûreté nationale (DGSN) relatives au programme de don du sang de l’année en cours, a ajouté le même responsable.
Les agents de différentes structures de police étaient mobilisés «régulièrement tout au long de cette opération pour traduire leur solidarité à travers ce geste salvateur de don de sang», a-t-il fait remarquer, soulignant que cet acte humanitaire «s’inscrit en droite ligne des missions sociales de la police nationale».
Les fonctionnaires de police étaient mus par la volonté de contribuer à couvrir les besoins des établissements de santé en matière de produits sanguins en particulier le CHU Benbadis qui enregistre de nombreux malades aussi bien de la wilaya de Constantine que des régions limitrophes de l’Est du pays, selon le lieutenant Benkhelifa.
Cette initiative, a affirmé la même source, se veut une tradition visant à ancrer l’action humanitaire et solidaire dans les rangs des éléments de la Sûreté nationale et à renforcer l’action de proximité entre la police et les différentes catégories de la société pour sauver des vies humaines.