EN Algérie

Demain au 5-juillet (22h15), Algérie-Cap Vert : Plus qu’un match amical…

La sélection algérienne retrouvera demain (22h15) le stade du 5-Juillet où elle donnera la réplique au Cap-Vert en amical, l’avant dernier avant la reprise des éliminatoires de la CAN-2019 en septembre prochain face à la Gambie à Banjul.

Et si certains pensent que ce match amical face au Cap-Vert sera une simple affaire pour les Verts avant d’affronter le Portugal le 7 juin à Lisbonne, les spécialistes eux disent qu’il faudra se méfier de cet adversaire, 58e au classement de la Fifa, soit meilleur que la position de l’Algérie (64e). Du coup, l’on peut s’attendre à un bon test pour les Fennecs face à une équipe composée, de surcroît, de joueurs évoluant à l’étranger. Ce n’est pas tout, puisque le Cap-Vert est un adversaire qui joue en bloc et qui a souvent créé des problèmes aux grosses cylindrées, comme pour le Maroc lors des éliminatoires de la CAN 2017.
Ce sera donc intéressant de voir la réaction de la bande à Rabah Madjer, avant la reprise des éliminatoires de Coupe d’Afrique des nations, 2019. Une victoire est des plus vitales, en amical soit-il, car elle permettra aux coéquipiers de Brahimi de gagner en confiance, eux qui poursuivent leur traversée au désert depuis déjà plus de deux années.
Il faut dire que jusque-là, Madjer a pris tout son temps pour essayer des variantes, donnant la chance aux locaux, et a même eu le privilège de programmer des matchs amicaux pour les locaux en Tunisie face au Rwanda puis en Espagne face à l’Arabie Saoudite. Autrement dit, la FAF a mis tous les moyens à la disposition du sélectionneur, en plus des matchs amicaux de mars, face à la Tanzanie et à l’Iran, pour bâtir une équipe solide. L’heure pour Madjer et son staff maintenant est de passer aux choses sérieuses, maintenant que les matchs officiels approchent à grands pas. L’occasion est donc propice pour dégager le onze de départ en prévision du déplacement de Banjul.
Aussi, Madjer n’a plus le droit à l’erreur. On est même persuadé qu’il a bien reçu le message du président de la FAF, Kheireddine Zetchi qui n’a pas été du tout content après les sorties de mars et celle des locaux à Cadix face à l’Arabie Saoudite. Le premier responsable du football algérien a lancé un message clair à son sélectionneur lors de la réunion du BF à Sidi Bel-Abbès : «J’espère que la sélection va se présenter avec un meilleur visage lors des deux prochains rendez- vous de l’EN. Nous allons affronter le Cap-Vert le 1er juin puis le Portugal le 7 juin. J’espère que le staff technique de l’EN, à sa tête le sélectionneur Rabah Madjer, présentera une équipe nationale bien dessinée sur le terrain. J’espère aussi qu’il présentera une équipe prête pour les prochaines échéances.» Le président de la FAF s’attend donc à un meilleur visage de l’EN, tout comme Madjer qui axe beaucoup depuis le début du stage sur le volet tactique, afin de pouvoir présenter une équipe dans les meilleures dispositions.
H. S.