Cherchell : Distribution prochaine de 1 150 logements sociaux

Prés de 1 150 logements publics locatifs (LPL) seront «prochainement» attribués dans la daïra de Cherchell (Tipasa), a annoncé samedi, le wali Mohamed Bouchema. M. Bouchema a fait part, à l’issue de sa visite au niveau de quatre communes de la daïra de Cherchell (Cherchell, Sidi Ghiles, Hedjret Ennos, et Sidi Semiane), de la décision de levée des contraintes ayant retardé les travaux d’aménagement du projet des 648 unités LPL à Sidi Belghith, sur les hauteurs de Cherchell, «afin qu’elles soient prêtes à la distribution avant la fin de l’année en cours». Il s’agit principalement d’intervenir auprès de la Sonelgaz en vue d’accélérer l’installation d’un centre transformateur au profit de cette cité des 648 logements de Cherchell, et d’un projet de 500 autres logements à Sidi Ghilès, parallèlement à la mise au point d’un plan d’intervention permettant à la cellule technique du cabinet du wali de suivre les projets en cours de réalisation, a-t-il expliqué. Le chef de l’exécutif local a également annoncé la mise en service «fin novembre prochain» d’un tronçon de 14 km du projet de la rocade de Cherchell, d’une longueur de 17 km, et englobant sept viaducs, 14 ouvrages d’art et trois déviations. Selon la direction des Travaux publics de la wilaya, le projet, affecté d’une enveloppe de prés de 34 milliards de Da, sera contribuera au désengorgement du trafic sur cet axe routier, notamment en saison estivale. Cette visite de travail a, également, mené le wali sur le chantier de réalisation de 452 logements à la cité «Bakora El Djadid», mitoyenne au site du projet du Port commercial du centre d’El Hamdania. Interpellé par le comité de quartier pour la réalisation de projets relatifs à un siège sécuritaire, une salle de soin, une salle de prière et un stade de proximité, le M. Bouchema a recommandé l’impératif d’une «réflexion rationnelle dans l’exploitation des assiettes foncières disponibles, suivant les priorités et en coordination avec l’Assemblée communale». Dans la commune montagneuse de Sidi Semiane, où il inspectait un chantier de 26 unités LPL, le chef de l’exécutif a instruit les services de l’Office de promotion et de gestion immobilière (OPGI) sur la nécessité du respect du caractère rural de cette localité, au profit de laquelle il a, également, décidé l’inscription d’une opération pour améliorer son réseau d’alimentation en eau potable (AEP).