VACCINP4

C’EST PARTI AUJOURD’HUI POUR LA MÉGA-OPÉRATION ANTI-COVID : Vaccination pour tous pour une rentrée sociale saine

À la veille du lancement de la méga campagne de vaccination contre le Covid19, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a souligné l’importance de se faire vacciner pour éviter la récurrence de tout autre scénario, notamment avec l’émergence du nouveau mutant, notant que des craintes de l’émergence d’une quatrième vague subsistent.

Pour achever les préparatifs logistiques du lancement aujourd’hui de la plus grande opération de vaccination dans les différentes wilayas du pays, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a tenu, jeudi 2 septembre, une réunion en visioconférence avec les directeurs de la santé, pour donner les instructions et les directives nécessaires. À cette occasion, Benbouzid a souligné la nécessité de la vaccination pour éviter la récurrence de tout autre scénario, en particulier avec l’émergence du nouveau mutant, ainsi les craintes de l’émergence d’une quatrième vague subsistent, il est donc nécessaire de rester prudent et de faire preuve de vigilance en intensifiant les opérations de vaccination au niveau national. Dans le même contexte, le ministre a ordonné aux directeurs de la santé de mobiliser tout le monde pour faire de cette campagne un succès, notamment dans les zones enclavées loin des établissements hospitaliers, pour toucher le plus grand nombre de citoyens.

Plus de 7,4 millions de personnes vaccinées
Le ministre de la Santé a révélé par ailleurs que plus de 7,4 millions de personnes ont été vaccinées depuis le lancement fin janvier 2021 de l’opération vaccinale. Benbouzid a ajouté que l’objectif était d’atteindre la vaccination de 70% des citoyens avant la fin de l’année à condition que toutes les tranches d’âge bénéficient de cette opération.
Un objectif qui sera atteint grâce à la grosse campagne devant être lancée aujourd’hui sur tout le territoire national. Pour sa réussite, le ministre, le premier responsable du secteur de la santé a souligné la nécessité de mobiliser le personnel du secteur ainsi que de la société civile en coordination avec les walis et chefs de daïra et de communes à travers la dotation d’un nombre important de bus équipés de personnel médical.
Ania Nait Chalal

RÉVISION DES STATUTS PARTICULIERS DES TRAVAILLEURS DE LA SANTÉ
Benbouzid s’engage à la prise en charge des revendications syndicales
Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid a reçu au siège du ministère, le président du Syndicat algérien des paramédicaux (SAP), Lounès Ghachi, et ce dans le cadre de la série de rencontres de dialogue avec les partenaires sociaux initiée par le ministère de la Santé sur instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, vu l’importance qu’il accorde au secteur de la Santé à travers notamment la révision des statuts particuliers du personnel du secteur de la santé, indique un communiqué du ministère. Benbouzid a appelé les membres du SAP a soumettre leurs revendications à la tutelle qui les examinera avant de les présenter au gouvernement, s’engageant à revoir le système de santé et à améliorer les conditions socioprofessionnelles des travailleurs du secteur. De son côté, le  président du SAP s’est félicité de l’ouverture du dialogue par la tutelle pour examiner les revendications soulevées par le syndicat, mettant l’accent sur le rôle important des paramédicaux durant les périodes de crise à l’instar de la pandémie de Covid-19. Ghachi a exprimé l’entière disponibilité du personnel paramédical à assurer le succès de la campagne de vaccination contre la Covid-19 qui débutera le 4 septembre courant.
A. Nch